Le #Défi20prof de Marius

Marius Bourgeoys, parfois mieux connu sous le nom @bourmu, a présenté un atelier au titre mystérieux : le #Défi20prof. Cet atelier s’est déroulé dans le cadre de l’#accesedu, une rencontre d’éducateurs se tenant à l’Académie Lafontaine de Saint-Jérôme le 4 novembre dernier.

Curieuse et attirée par l’expertise reconnue de Marius, je me suis présentée aux côtés d’une vingtaine de personnes à cet atelier au titre pour le moins intrigant.

Le #Défi20Prof est en quelque sorte le cadeau que s’est offert Marius pour son anniversaire. Il s’agit d’une version destinée aux enseignants du projet 20%. Le défi lancé par Marius s’est déroulé sur plusieurs semaines, entre le 5 septembre et le 13 octobre 2017.

Le projet 20% pour les élèves

Le projet 20% a d’abord été imaginé pour les élèves. Pendant 4 à 12 semaines, ces derniers se voient accorder 20% de leur temps de classe pour réaliser, seul ou en groupe, un projet de leur choix. L'initiative contient la plupart du temps trois composantes : le projet, le produit et la présentation.

Le projet se déroule en quatre étapes principales. Dans un premier temps, les élèves choisissent le projet sur laquelle ils veulent travailler. Ils doivent ensuite présenter ce projet avec la description, les échéances et le produit qui en résultera. Pendant le projet, les élèves documentent leur travail à travers des billets de blogue ou une autre forme de communication. Dans le cas où on choisit d’évaluer l’activité, ce sont ces communications qui sont prises en compte. Finalement, le projet se termine par une présentation orale de type TED Talk.

Le défi 20% pour les profs

C’est un billet de blog de Marius qui est à l’origine de l’aventure du #Défi20prof. Par la suite, Le un premier webinaire a été présenté le 5 septembre par @bourmu, @maotechno et @monsieurhunter. Le but était de présenter les différentes étapes et les dates du défi aux « courageux enseignants » ayant choisi de se jeter à l’eau.

Le #Défi20prof, c’est :

  • Une occasion de placer l’élève au centre de son apprentissage.
  • Devenir un concepteur d’expériences d’apprentissage
  • Devenir un prestataire de contextes.
  • Développer un partenariat éducatif synergique avec l’élève.
  • Une occasion d’essayer de nouvelles stratégies, avec l’appui de tout un réseau de passionnés.
  • Une occasion de voir et de vivre l’éducation autrement.
  • Se préparer à vivre un projet 20% avec ses élèves.
  • Faire des pas vers l’école repensée.
  • S’amuser ! Se dépasser !! Grandir !!!

Répondre au défi n’est pas chose facile. 20% du temps, le cours doit commencer sans que l’enseignant ne parle. Celui-ci peut accueillir ses élèves et les saluer, mais rien de plus. Les élèves doivent se mettre au travail par eux-mêmes. Ceci est très déstabilisant pour certains élèves qui fonctionnent mieux à l’intérieur d’une structure sans laquelle ils se sentent perdus. C’est aussi anxiogène pour l’enseignant, la peur du vide ça existe !

Vous pouvez revoir le webinaire du 18 septembre ici.

Les participants au défi sont encouragés à bloguer car comme dit Marius, bloguer c’est :

  • Réfléchir par écrit
  • Partager ses idées et sa vision du monde
  • Contribuer au cerveau collectif
  • Améliorer ses habilités de communications

Comment s’y prendre en 10 étapes

Les organisateurs du #défi20prof offrent 10 conseils aux participants :

  1. Choisir sa plateforme.
  2. Faire la mise en page de sa plateforme.
  3. Prendre le temps de créer un billet.
  4. Le publier !!! (Twitter et courriel).
  5. Répondre aux commentaires (Ils seront rares !!!.
  6. Se réseauter sur Twitter.
  7. Tweeter, Tweeter, Tweeter !!!
  8. S’abonner à un blogue.
  9. Lire et commenter des billets de blogues divers.
  10. Répéter les étapes 3 à 9.

Le #défi20prof en action

Voici le lien pour voir des captures d’écran et des vidéos, fruits du partage de cette aventure.

Voici le lien pour la liste des billets de blogue.

Quoi de mieux pour terminer ce récit qu’un croquinote de @maotechno qui en fait la synthèse.

--
Par l'École branchée