Les services de l'institut TA : une offre pour chacun des acteurs

Du 21 au 23 mars 2018 se tenait à Montréal le 43e congrès de l’Institut des troubles d’apprentissage (Institut TA), anciennement connu sous le nom de l’AQETA. Lors de l’événement, j’ai eu la chance de m’entretenir avec M. Alain Desrochers, directeur scientifique, et M. Guy Aublet, directeur des projets et de la formation continue, afin d’en savoir plus sur cet organisme.

Ayant pour mission « d’assurer l’égalité des chances des personnes qui vivent avec un trouble d’apprentissage, de leur permettre de développer pleinement leur potentiel et de contribuer positivement à la société », l’Institut TA a élaboré différentes ressources et présente une offre de services très variée : évaluation et rééducation, formations sur mesure et sensibilisation. Les services proposés par l’Institut des troubles d’apprentissage s’adressent tant aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes ayant des troubles d’apprentissage qu’aux professionnels de l’éducation et aux gens oeuvrant dans les milieux des nouveaux travailleurs.

Accompagnement des familles : la Station app’

L’Institut vise à « accompagner les parents et collaborer avec le milieu scolaire afin d’assurer un arrimage dans les interventions entre les différents milieux de la vie de l’élève ». Pour ce faire, il propose un service d’évaluation et de rééducation personnalisées pour les enfants et les adultes ayant des difficultés scolaires. Les familles ont à choisir parmi une offre de services diversifiée : service-conseil, évaluation brève, évaluation en lecture-écriture, évaluation en mathématique et rééducation.

Pour les intervenants de l’Institut, l’identification des besoins de l’enfant, de l’adolescent ou du jeune adulte et de ses parents est au centre de la démarche. Ceci afin de cibler l’outil d’aide le plus adapté. Pour y parvenir, un accompagnement par les spécialistes permet aux familles de bénéficier de formations qui correspondent à leurs besoins. Celles-ci seront alors de type pratico-pratique sur un outil technologique en particulier avec les parents et l’enfant.

L’idée est de déterminer l’outil qui répond aux besoins des élèves ayant des défis d’apprentissage particuliers. - Guy Aublet

Le Laboratoire

Le Laboratoire de l’Institut veille à l’élaboration d’outils d’évaluation des troubles d’apprentissages qui sont utilisés par les professionnels de la Station. Les données recueillies servent à déterminer les besoins des bénéficiaires et à identifier les solutions pour y répondre. De plus, le Laboratoire a un mandat de veille scientifique afin de s’assurer de l’actualisation ou la mise à jour des services offerts et des outils créés. Faisant office d’incubateur pour développer les projets à venir de l’organisme, le souhait des gens au Laboratoire est de rendre ces outils disponibles au milieu scolaire, notamment par le développement d’une trousse de dépistage précoce en lecture et en écriture destinée aux enfants de la maternelle.

La collaboration [entre les parents, les intervenants scolaires, le milieu communautaire, le milieu de la santé et le milieu du travail] est un élément essentiel pour réduire les difficultés d’apprentissage et le décrochage scolaire. - Alain Desrochers

Des projets plein la tête

On a besoin, l’outil n’existe pas, on le fabrique.

La perspective du Laboratoire est d’en venir à numériser tous les outils qu’ils développeront dans l’avenir. Pour eux, l’objectif de numériser les applications se justifie par la possibilité d’accéder à des données plus riches, de prévoir et de mieux penser la rétroaction et de la rendre plus intéressante pour l’apprenant.

L’accompagnement du milieu scolaire

L’Institut des troubles d’apprentissage propose de l’accompagnement des professionnels du milieu scolaire selon une vision de l’école active.

[Nous visons à] être des agents de changement qui travaillent avec les intervenants, les enseignants, les orthopédagogues, la direction de l’établissement pour mettre en place des leviers qui vont conduire à des changements sur le plan de l’organisation du travail, de l’efficacité d’enseignement et du changement d’attitude. - Alain Desrochers

Si vous sentez que votre organisation pourrait bénéficier de l’expertise tant à l’échelle de l’école qu’à celle de la commission scolaire, l’Institut propose une offre de services sur mesure.

Pour en savoir plus

Pour en apprendre davantage, je vous invite à visionner la Cérémonie d’ouverture du congrès 2018 qui présente les services de l’Institut en début de séance.

--
Par Julie R.-Bordeleau, l'École branchée