Accroître la confiance en soi des enfants ayant des difficultés d’apprentissage

En tant que parent ou enseignant, vous jouez un rôle de premier plan dans l’établissement de l’estime de soi chez l’enfant ayant des difficultés d’apprentissage. Comment pouvez-vous l’aider à déployer son plein potentiel?

L’estime de soi se définit comme la conscience de sa valeur personnelle, c’est-à-dire de ses forces, de ses difficultés et de ses limites personnelles dans différentes sphères de sa vie. Elle représente une valeur positive qu’on s’attribue en tant qu’individu. Elle varie en fonction de différents facteurs, dont les réussites et les échecs de l’enfant.

Donc, un enfant ayant des difficultés d’apprentissage risque de voir son estime de soi fortement minée devant les défis scolaires parfois trop difficiles. Par conséquent, les performances scolaires influencent l’estime de soi qu’un élève porte sur lui-même. Ainsi, il arrive couramment que la motivation à l’école de l’élève en difficulté soit ébranlée puisqu’il est confronté à ses lacunes au quotidien en classe.

Afin d’augmenter la motivation scolaire et l’estime de soi de l’enfant, il est important que celui-ci puisse percevoir ses forces à l’école afin de s’engager sérieusement dans les tâches scolaires et persévérer dans ses apprentissages, et ce, malgré ses difficultés.

De plus, c’est par l’interaction avec son environnement (enseignants, pairs et parents) que l’enfant prend conscience de sa valeur personnelle, d’où l’importance de travailler la relation de votre enfant avec vous et avec son enseignant. En ce sens, la qualité de la relation parent-enfant a des conséquences directes sur l’estime de soi, car les enfants qui reçoivent peu d’attention de la part de leurs parents présentent souvent une faible estime d’eux-mêmes.

Afin d’accroître l’estime de soi de votre enfant, voici quelques stratégies utiles :

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur ce lien.