Apprendre le sens des mots : un défi pour plusieurs enfants

Comme adulte, on peut avoir l’impression qu’apprendre des mots nouveaux se fait de façon rapide, sans nécessiter d’enseignements explicites. Or, les résultats d’une recherche montrent que l’apprentissage du vocabulaire ne se fait pas si aisément chez les enfants, particulièrement chez ceux provenant de milieux défavorisés.

Selon les résultats de la recherche, ce type de stimulation ne serait souvent pas suffisant pour pallier les retards de vocabulaire d’enfants de milieux défavorisés. En effet, dans le cadre de l’expérimentation, les enfants avaient besoin de plusieurs séances d’enseignement pour apprendre le sens de la plupart des mots, et ce, indépendamment de la classe des mots (verbe, adjectif, nom).

http://rire.ctreq.qc.ca/2016/11/vocabulaire/

Un jeune enfant avec des lettres qui s'envolent de sa bouche


Bruno Hubert, chargé de la veille et du RIRE