Parlons du développement professionnel en éducation

Depuis quelques mois, on parle de plus en plus des besoins en formation continue des enseignant(e)s.  C'est dans ce contexte que le CADRE21, en collaboration avec le CNIPE, organise le premier Sommet du développement en éducation au Québec en mars prochain à Drummondville.

Le développement professionnel est devenu une tendance lourde en éducation à l’échelle internationale depuis quelques années; toutefois, le Québec tirait de l’arrière, compte tenu notamment du manque de matériel accessible en ligne en langue française.

Depuis quelque temps, on assiste à une série d’initiatives francophones qui viennent corriger la situation et on pourrait observer en 2018 une explosion du nombre d’enseignantes et d’enseignants francophones activement engagés dans une démarche de développement continu.

C'est dans ce contexte que se tiendra le 1er sommet du développement professionnel en éducation au Québec les 19 et 20 mars prochain à Drummondville. Ce sommet se présente comme un carrefour de réflexion sur l’avenir de la formation continue des enseignants. Cette initiative du CADRE21, en collaboration avec le CNIPE, vise à proposer des pistes d’actions au personnel enseignant, aux directions d’école et au ministère, pour développer une véritable culture de développement professionnel (DP) dans les écoles québécoises. Le sommet sera une excellente occasion de réunir les décideurs en matière de formation continue des enseignant(e)s afin de réfléchir autour de sept thématiques : 

7 thématiques

Les billets pour participer au #SommetDP18 (mot-clic à suivre d'ici là) sont disponibles ici.

La meilleure façon de motiver les jeunes à apprendre serait-elle de leur présenter des modèles inspirants d’adultes déterminés à être des apprenants à vie?


À PROPOS DU CADRE21

Logo CADRE21Le CADRE21 offre aux enseignant(e)s désirant s’engager dans une démarche active de développement professionnel des occasions d’apprentissages personnalisés. Elle permet une reconnaissance efficace des compétences au moyen de badges numériques reconnus. La plateforme a franchi le cap des 500 badges décernés à l’automne 2017. La croissance s’accélère alors que l’offre se diversifie, grâce notamment à une subvention du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour développer de nouvelles formations en ligne.