Une BD sur la naissance du parlementarisme québécois

Connaissez-vous 1792 : à main levée? Lancée en 2017 à l’occasion du 225e anniversaire des premières élections au Bas-Canada, cette bande dessinée représente une manière ludique et originale d’introduire les jeunes du secondaire à l’histoire politique et à l’origine des institutions démocratiques du Québec.

Une œuvre inusitée

Fruit d’une collaboration étroite entre l’Assemblée nationale (Christian Blais, Magali Paquin), quatre bédéistes talentueux (VoRo, VAN, Vincent Giard, Réal Godbout) et un médiateur en bande dessinée (Michel Giguère), cet ouvrage rassemble des récits captivants brodés autour de thèmes aussi variés que les élections de 1792, le débat sur les langues, la vie du député Pierre-Stanislas Bédard et le contexte entourant l’écriture des 92 résolutions en 1834.

L’excellence des récits n’est pas la seule qualité de l’ouvrage. Une solide documentation permet de remettre chaque histoire dans son contexte politique et social, enrichissant la lecture pour le plus grand bonheur des curieux… et des enseignants!

Un outil pédagogique insoupçonné

Dans la dernière édition de la revue Traces (v. 56, no. 1), un article portant sur 1792 : à main levée regroupe justement une variété de situations d’apprentissage et d’évaluation que les enseignants peuvent mettre en œuvre auprès de leurs élèves du secondaire. Qu’il s’agisse d’établir les éléments de contexte autour des élections de 1792, d’organiser un débat autour de la dualité linguistique ou de poursuivre l’œuvre des bédéistes, un large éventail de choix s’offre aux enseignants soucieux de diversifier leur approche pédagogique.

Mettez la main sur cet ouvrage unique!

La bibliothèque de votre école n’a pas encore d’exemplaire de 1792 : à main levée? Dépêchez-vous de le commander via Les publications du Québec!

Bonne lecture!