Une grande enquête pour apprendre à lire en GES et à agir en saGES

Projet multidisciplinaire clé en main, la Bourse du carbone Scol’ERE s’ancre parfaitement dans le cadre du cours en Science et technologie et répond au Programme de formation de l’école québécoise, permettant ainsi aux enseignants de 4e, 5e et 6e année de vivre, avec leurs élèves, plus de 10 heures d’atelier et d’en évaluer les savoirs essentiels.

Les changements climatiques font partie des plus grands défis du développement durable d’aujourd’hui. Selon plusieurs experts, toutes les régions du monde font face à des événements météorolsavogiques extrêmes, signes d'une nouvelle réalité climatique. Ces changements exigent que nous rectifiions une grande partie de nos habitudes de consommation.

L'éducation au coeur des changements à adopter

Nous disposons de moyens efficaces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et atténuer les impacts des changements climatiques. L’éducation en est un exemple. Au Québec, avec le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) et la Stratégie gouvernementale d’adaptation aux changements climatiques, le plan du gouvernement est clair : les jeunes doivent être associés dès maintenant à la lutte aux changements climatiques, et les enseignants et formateurs sont encouragés à acquérir et à transmettre des notions à ce sujet. La Bourse du carbone Scol’ERE  vient soutenir cette stratégie gouvernementale où jeunes et moins jeunes sont appelés à comprendre et à adopter de nouvelles habitudes de vie écoresponsables pour la lutte aux changements climatiques.

La Bourse du carbone Scol'ERE

Projet multidisciplinaire clé en main, la Bourse du carbone Scol’ERE s’ancre parfaitement dans le cadre du cours en Science et technologie et répond au Programme de formation de l’école québécoise, permettant ainsi aux enseignants de 4e, 5e et 6e année de vivre, avec leurs élèves, plus de 10 heures d’atelier et d’en évaluer les savoirs essentiels.

Plus précisément, la Bourse du carbone Scol’ERE est un mouvement éducatif et collectif qui se vit en cinq ateliers :

  • Le premier atelier introduit le projet;
  • Les trois activités centrales qui suivent l'atelier d'introduction sont bâties sous le principe d’une analyse de type « cycle de vie » pour découvrir les sources de GES  de l’extraction de la matière, en passant par l’énergie et le transport jusqu’à la fin de vie utile. Les élèves enquêtent sur les objets qui les entourent et sur leurs gestes quotidiens, prenant ainsi conscience que plusieurs gestes et habitudes sont susceptibles de causer des GES, et ce, à différents niveaux.
  • Le dernier atelier sert à conclure le projet.

Les ateliers sont vécus en classe avec l'aide des animateurs du projet ou par l'enseignant.  Les ateliers sont animés gratuitement. L'enseignant qui souhaite vivre le projet avec ses élèves de façon autonome devra suivre une formation avant d'avoir accès à la trousse éducative.

Bien plus qu’un projet éducatif, la Bourse du carbone Scol’ERE permet d’engendrer le passage à l’action des élèves et de leur famille. Plus de 14 GEStes sont proposés pour réduire leurs propres émissions de gaz à effet de serre.

Projet disponible actuellement dans plusieurs régions du Québec, il vient tout juste de recevoir un appui financier du ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) pour être déployé à l’échelle de la province d’ici 2019. Nous vous invitons à contacter l’équipe de la Bourse du carbone Scol’ERE pour signifier votre intérêt et déterminer le moment où il sera disponible dans votre région.

Contact

Créateur et directeur de la Bourse du carbone Scol’ERE : Coopérative Forêt d’Arden
Geneviève Delisle-Thibeault, coordonnatrice du projet éducatif
g.delisle@foretdarden.com ou 418-603-2049
Pour en savoir plus : www.boursescolere.com

Une élève regarde la caméra, devant son camarade qui la filme


Geneviève Delisle-Thibeault
Bourse du carbone Scol’ERE