C1 : Créer des œuvres musicales

C1 : Créer des œuvres musicales

 « Explorer des idées en vue d'une création musicale, exploiter des moyens sonores, des éléments du langage musical et des éléments de techniques, structurer sa création musicale, rendre compte de son experience. »

Cette compétence est sûrement la plus intéressante à développer avec les TIC. À l'aide de logiciels de montage audio, de notation musicale ou de séquenceur MIDI, le monde de la composition et de la création sonore est à la portée des élèves.

Composition et création sonore

Il importe ici de distinguer entre la composition musicale et la création sonore. Sans vouloir définir de façon exhaustive ces concepts très complexes, voici une description, volontairement trop sommaire, de chacun.

La composition est l'art d'agencer des idées musicales dans le but de former un tout harmonieux et expressif. L'articulation des idées se base généralement, en musique dite classique, sur des motifs mélodiques et harmoniques produits par des instruments de musique, mais peut tout aussi bien devenir, en musique contemporaine, un amalgame de sons divers choisis judicieusement pour leur charge expressive ou leur valeur esthétique.

La création sonore se situe à un autre niveau. En musique électroacoustique ou en musique concrète , elle précède et englobe le concept de composition. C'est l'art de créer les sons eux-mêmes à partir de différents moyens dont les principaux sont l'enregistrement, la synthèse sonore, les transformations et le montage.

La composition musicale traditionnelle utilise principalement la partition comme support et mode de transmission des idées. Un magnétophone ou un système d'enregistrement numérique pourra aussi servir d'outil d'expérimentation et d'élaboration de la structure musicale ou de moyen de consigner les idées sans devoir les noter sur papier (travail à l'oreille).

La création sonore utilise un support magnétique ou numérique. Plusieurs recherches ont été faites pour établir un standard de notation de cette musique; les compositeurs ne les utilisent pas vraiment. Chacun y va de son propre système. Le résultat est généralement diffusé sur un “orchestre” de haut-parleurs disposés de façon à utiliser tout l'espace de la salle. 


Outils d'aide à la composition
Musique Assistée par Ordinateur

Logiciels de notation musicale

Les plus connus et probablement les plus puissants, sont Finale et Sibelius mais il y a aussi Passeport, Wolfgang, Myriad (Harmony Assistant et Melody Assistant) ou MuseScore pour ne nommer que ceux-là. Dans certains logiciels de notation musicale (Finale et Sibelius entre autres), on retrouve des outils d'aide à la composition et à la gestion des idées musicales sous la forme de “plug-in”.

Idées de projet :

  • Proposer une progression simple d'accords et demander aux élèves de composer une mélodie dans différents styles.
  • Proposer un début de chanson (4 mesures par exemple) et demander aux élèves de la compléter.
  • Les logiciels de notation sont aussi de bons outils pour noter vos arrangements de pièces musicales et en extraire les parties de chaque instrument, dûment transposées.

Logiciels de composition par « boucles »

Certains logiciels permettent de composer des musiques à partir de boucles préenregistrées. Les plus connus sont : GarageBand (pour Macintosh), Acid (pour PC) et Ableton Live (hybride). Une « boucle » est un motif musical destiné à être répété indéfiniment pour créer une base rythmique ou un accompagnement harmonique. Les logiciels mentionnés plus haut sont livrés avec une banque de boucles prêtes à être utilisées. Le travail de composition avec ces outils est plus de l'ordre de la combinatoire. Des non-musiciens pourront en tirer des résultats satisfaisants.

Idées de projet :

  • Réaliser l'accompagnement d'une chanson dans le style Rap; travailler particulièrement l'aspect rythmique (syncope, relation texte/rythme)

 
Logiciels séquenceurs MIDI/Audio

Les logiciels de type séquenceur musical permettent de transformer l'ordinateur en un super magnétophone capable d'enregistrer et de traiter à la fois des sons enregistrés et des données MIDI. Un cas type d'utilisation de ces logiciels serait de créer des pistes d'accompagnement (incluant par exemple une batterie, une basse et un clavier) et d'y ajouter des voix ou des instruments réels. Les plus connus sont : Cubase, Acid Pro, Ableton Live, Digital Performer et Logic Pro. Ces logiciels peuvent nécessiter l'ajout d'un module de sons, d'un clavier et d'une interface MIDI.

Idées de projet :

  • Proposer aux élèves d'accompagner une mélodie dans différents styles et avec différentes instrumentations. Mettre l'accent sur le choix des instruments lié au style retenu.

 

Outils de création sonore

Ces quelque logiciels permettent de faire de la synthèse sonore à partir d'images ou de dessins. En fait, ils offrent la possibilité de littéralement dessiner le son. De ce fait, ils peuvent convenir aussi bien à de jeunes élèves qu'à des artistes chevronnés. Leur puissance est très grande et ils sont généralement très faciles d'utilisation.

  • Hyperscore (PC seulement) (principalement destiné à de jeunes élèves)
  • Coagula Lite (PC seulement) (gratuit et facile à utiliser)
  • HighC (Mac, PC, Linux) (gratuit pour l'éducation)
  • Metasynth (Mac seulement) (professionnel et coûteux mais extrêmement puissant)


Idées de projets

  • Explorer la relation entre le geste, la couleur et le son.
  • Créer une courte composition qui exploite des contrastes de formes, de couleurs ou de masses.
  • Jouer avec l'espace stéréophonique (gauche - droite).

 

Enregistrement et traitement de l'audio

Ces deux logiciels permettent l'enregistrement multi-pistes audio seulement

Ceux-ci offrent à la fois l'audio multi-pistes et le MIDI combinés.

Idées de projet :

  • Enregistrer un poème, récité avec expression par un ou une élève, et l'accompagner d'effets sonores (objets enregistrés, synthèse ou un mélange des deux) qui en appuient le sens dramatique (donner des exemples de Francis Dhomont, Pierre Henri, etc.)
  • Explorer les différents traitements possibles du son (transposition, renversement, étirement, filtrage, etc.)

Évidemment, ces logiciels pourront être utilisés pour enregistrer des prestations d'élèves en concert ou en classe et produire des disques compacts de qualité professionnelle pour peu que le matériel utilisé, microphones, carte de son et table de mixage, soient de bonne qualité.

Projet exploitant l'audio seulement :

À la manière de Francis Dhomont, primaire 2e et 3e cycles, secondaire

Préparation :

Écoute de l'œuvre L'électro de Francis Dhomont

Réalisation :

Avec le logiciel Audacity, Cubase, Logic Express ou GarageBand.

  • Enregistrer plusieurs versions d'une phrase puis,
  • par découpage, traitement et montage, en faire une création sonore, de type musique concrète, qui souligne le sens de la phrase.

Une autre idée de projet

  • Réaliser une séquence rythmique en n'utilisant que des objets inusités ou des instruments inventés et s'en servir comme accompagnement d'une chanson.