C2 : Interpréter des œuvres musicales

C2 : Interpréter des œuvres musicales

 « S'approprier le contenu musical de la pièce, exploiter des éléments de la technique vocale ou instrumentale, s'approprier le caractère expressif de la pièce musicale, respecter les conventions relatives à la musique d'ensemble, rendre compte de son expérience d'interprétation. »

Cette compétence est sûrement la plus exploitée en classe puisqu'elle place l'élève en contact direct avec un instrument de musique et le matériau musical. Elle n'est cependant pas la plus appropriée à l'intégration des TIC.

Pour cette compétence, l'enseignant pourra tirer profit d'un bon logiciel de notation musicale afin d'adapter, transposer, simplifier ou arranger une partition. Le logiciel pourra aussi extraire les parties individuelles dûment transposées pour chacun des instruments de la classe.

De son côté, l'élève pourra compter sur des logiciels séquenceurs pour générer un accompagnement personnalisé lors de ses répétitions solitaires.

Logiciel d'enregistrement audio

Écoute - réécoute

Un simple logiciel d'enregistrement audio tel que Audacity permettra à l'élève de s'enregistrer et de s'écouter pour améliorer son interprétation d'une pièce musicale.

Logiciels « arrangeurs intelligents »

Ces logiciels permettent de générer automatiquement des arrangements à partir soit d'une progression d'accords ou d'une mélodie. Ils peuvent être très utiles pour créer rapidement des accompagnements dans différents styles. Les élèves peuvent les utiliser pour s'accompagner lors de la répétition de leur solo par exemple. La possibilité de varier le tempo et la tonalité permet à l'élève d'augmenter progressivement sa vitesse d'exécution au gré de ses progrès techniques et d'adapter la pièce à la tonalité de son instrument.

Le plus connu de ces logiciels est Band in the Box.


L'ordinateur comme instrument de musique

La puissance des ordinateurs modernes, alliée à une nouvelle génération de logiciels et d'appareils périphériques informatisés permettent de générer et de traiter du son en temps réel. Ces outils transforment donc l'ordinateur en instrument de musique. Ils ont permis l'émergence d'un nouveau style musical appelé «Laptop Music». (Écoutez ce trio suédois à titre d'exemple et regardez-les en concert.)

Le compositeur Yves Daoust à créé, pour la Société de musique contemporaine du Québec, la SMCQ, un prototype d'instrument destiné spécifiquement à la performance électroacoustique. C'est le « musicolateur ». Cette machine, branchée sur un ordinateur portable, permet de générer et de traiter des sons en temps réel et d'interagir en groupe comme avec un véritable instrument de musique.

Le logiciel Live de la compagnie Ableton offre lui aussi, les outils nécessaires à des performances musicales en direct.

Idées de projet

  • Inviter la SMCQ à venir animer un atelier de création dans votre classe.
  • Préparer une banque de boucles et d'effets sonores dans le logiciel Live et réaliser une improvisation en petits groupes.