Architecture et patrimoine de la ville de Québec

  • PrimaireP
  • Primaire 3e cycleP3
  • Primaire 3e cycle 5e annéeP35
  • Primaire 3e cycle 6e annéeP36
  • SecondaireS
  • Secondaire 1er cycleS1
  • Secondaire 1er cycle 1re annéeS11
  • Secondaire 1er cycle 2e annéeS12
  • Secondaire 2e cycleS2
  • Secondaire 2e cycle 3e annéeS23
  • Secondaire 2e cycle 4e annéeS24
  • Secondaire 2e cycle 5e annéeS25

Consultez notre deuxième guide thématique d’une série de quatre sur la ville de Québec et son histoire. Vous y trouverez une foule d’informations et de ressources concernant le patrimoine architectural de la vieille capitale.

L’histoire extrêmement riche de Québec a laissé de nombreuses traces dans l’architecture de la ville et dans son patrimoine. Au confluent du Nouveau Monde et de la vieille Europe, du passé et de la modernité, la ville de Québec offre un patrimoine unique au monde.

Patrimoine architectural
Ressources pédagogiques

Reconstruction et modernisation
Ressources pédagogiques

Québec, ville du patrimoine mondial
Ressources pédagogiques

Patrimoine architectural

Depuis 1608, gouvernements français, britanniques, canadiens et québécois se sont succédé et ont laissé un héritage architectural qui donne à Québec une spécificité unique. Le patrimoine architectural de la ville se définit à travers différentes époques où styles et courants se côtoient.

 

L’architecture classique française en Amérique du Nord

Entre 1663 et 1700, Québec est marquée par l’implantation d’une architecture classique française, un style d’architecture inspiré par l’Antiquité dans lequel la rationalité et la symétrie dominent. Cette architecture a toutefois été adaptée aux moyens techniques et financiers plutôt modestes de la Nouvelle-France.

 

Vue du vieux Québec
©
Le monde en images

 

 

L’architecture traditionnelle au lendemain de la prise de Québec

 

Les autorités s’affairent au rétablissement de la ville durement touchée par les bombardements durant la guerre de Conquête. Les travaux de reconstruction laissent peu de place à l’innovation. L’architecture devient rapidement traditionnelle, c’est-à-dire figée sur le plan de l’évolution des formes. Autre signe d’immobilisme : on reconstruit aux mêmes emplacements, ce qui n’apporte aucun changement dans l’organisation spatiale de la Basse-Ville, entre autres, où l’entassement des maisons se poursuit.

 

Maison rue Sainte-Anne, Québec
Source:
Collection Marius Barbeau / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / C-002420

 

 

Un vent de nouveauté, 1790-1820

Très populaire dans l’Angleterre du XVIIIe siècle, l’architecture palladienne aura une influence déterminante, mais de courte durée au début du XIXe siècle à Québec. Généralement réservé aux édifices institutionnels et religieux, ce style innove par la mise en évidence de sa partie centrale en saillie et par son retrait de la rue. Le palladianisme accorde une place de choix aux frontons, aux fenêtres coiffées de châssis de tympan et aux ouvertures du rez-de-chaussée flanquées de colonnes ou de pilastres.

Palais épiscopal d'inspiration palladienne (érigé en 1608)
Source : Fonds Albertype Company / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / Palais épiscopal / PA-032085

 

L’époque du néo-classicisme anglais, 1820-1850

Escalier casse-cou, rue du
Petit-Champlain, 1870. Québec
Source: Collection Esward McCann / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / PA-103070

L’explosion démographique que connaît la ville encourage la construction de bâtiments, résidentiels essentiellement, appartenant tous à un même style : le néo-classicisme anglais. Son côté monumental s’exprime le mieux dans la construction de nombreuses « terrasses », c’est-à-dire des maisons bâties de façon contiguë ou en rangée. L’esthétique de ce style se manifeste dans la recherche d’un parement uniforme et d’une ornementation épurée. En guise d’exemples, notons les rues Sainte-Ursule et Sainte-Famille dans le Vieux-Québec.

 

Maison rue Auteuil
©
Le monde en images

 

Émergence de l'éclectisme: époque où se côtoient divers styles, 1850-1900

Caractérisée par la diversité des styles, cette époque contraste avec les périodes antérieures influencées par un style unique. Une volonté de s’affranchir de l’austérité du néo-classicisme et d’encourager une renaissance des styles se fait sentir : architecture néo-gothique, néo-renaissance, Second Empire, style château etc.

Le château Frontenac à Québec
© Le monde en images

 

Cohabitation du passé et du présent

Au XXe siècle, la nouvelle vocation touristique de Québec ouvre les portes à une architecture, dite fonctionnelle, qui n’a laissé bien souvent que des constructions de briques dépourvues de toute ornementation et coiffées de toits plats. On note néanmoins une continuation de réalisations éclectiques inspirées des styles des beaux-arts et art déco. Depuis les années 1970 environ, des efforts sont déployés pour remédier aux effets de l’abandon et des démolitions passées, on procède à des mises en valeur des bâtiments au moyen de travaux d’intégration ou de restauration.

Gare du Palais
Exemple de restauration et d'intégration urbaine multifonctionnelle
© Le monde en images

Ressources pédagogiques

Sites Internet

Les églises de Québec, Université Laval
Lire le commentaire à propos de ce site    

Géopanorama de Québec, Ressources naturelles Canada
Lire le commentaire à propos de ce site   

Commission de la capitale nationale du Québec
Lire le commentaire à propos de ce site

 

Banques d’images

Images répertoriées dans Carrefour éducation

Le Monde en images, Centre collégial de développement de matériel didactique
Lire le commentaire à propos de ce site  

Images de la ville de Québec par la Maison Saint-Gabriel, Musée virtuel du Canada

 

Expositions virtuelles

Il était un toit… Petite histoire de l’architecture domestique dans l’Est du Canada, Société d’histoire du Lac Saint-Jean

Une existence bourgeoise sur la Grande Allée à Québec, Musée virtuel du Canada

Le vieux couvent de Château Richer, Centre d'interprétation de la Côte-de-Beaupré

 

Ouvrages de référence

HUOT, Claudel et Michel LESSARD, Québec : ville de lumières, Montréal, Éditions de l’Homme, 2001, 253 p.

HUOT, Claudel, LESSARD, Michel et Gilles PELLERIN, Le Vieux-Québec sous la neige, Montréal, Éditions de l’Homme, 2003, 235 p.

NOPPEN, Luc et Lucie K. MORISSET, Québec de roc et de pierres. La capitale en architecture, Commission de la capitale nationale du Québec, Sainte-Foy, Éditions Multimondes, 1998, 150 p.

 

Événements et sorties éducatives

Centre d'interprétation de Place-Royale, Musée de la civilisation du Québec

Vieux-Québec intra-muros, géocoaching patrimonial
Circuit piétonnier interactif dans les rues du Vieux-Québec

Visites guidées du Château Frontenac, Château Frontenac
Une visite du site destinée aux élèves du 2e et 3e cycles primaire

Observatoire de la Capitale
Une aventure à travers la géographie physique et humaine de Québec depuis 400 ans

Québec la belle, Commission de la Capitale nationale du Québec
Découvrez le patrimoine architectural de Québec

 

Vidéos éducatives

La poudre d’escampette, Québec, Télé-Québec
 

 

Reconstruction et modernisation

Au fil du temps, plusieurs événements dramatiques ont touché la ville de Québec et en ont modifié la physionomie. Par exemple, la guerre de Conquête a laissé la ville en ruine et le grand incendie de 1845 a détruit une partie importante de la ville.

La menace d’incendie pèse constamment sur la ville. Elle oblige à serrer le bâti dans l’espace urbain et à utiliser du roc et de la pierre pour les nouvelles constructions. Son influence sur l’architecture et l’urbanisme est indéniable.

 

L'incendie du quartier Saint-Jean à Québec, vu vers l'ouest 1845-1848, Joseph Légaré
© Musée national des beaux-arts du Québec

Au tournant du XXe siècle, comme nombre de villes américaines, l’avènement de l’ère industrielle entraîne de profonds changements qui modifient le cadre et l’échelle de la ville. Une planification urbaine est mise en place et d’importants efforts d’embellissements sont déployés. Des artères comme la rue Saint-Jean sont élargies, des portes disparaissent, les murs d’enceinte sont abaissés pour permettre de nouvelles perspectives et on aménage des parcs. De toute évidence, cette planification est étroitement liée à la qualité de vie et à la mise en valeur des œuvres architecturales qui parsèment le paysage de la ville. Pensons au Parlement, au Palais de Justice, à l’Hôtel de Ville, au parc des Champs-de-Bataille sur les célèbres Plaines d’Abraham.

À l’extérieur des murs, la ville connaît aussi un développement sans précédent. De nouveaux quartiers, de nouvelles paroisses naissent. De larges avenues sont aménagées, comme cette Grand-Allée à la sortie de la porte Saint-Louis.

Entre 1960 et 1990, le développement des banlieues amène le dépeuplement du centre-ville. En partenariat avec divers organismes et groupes de citoyens, la Ville s'engage dans la mise sur pied un plan de revitalisation.

Porte Saint-Louis, Québec
© Carrefour éducation

Fruits de cette nouvelle volonté, des édifices modernes de renom sont construits à Québec, ajoutant ainsi une touche de modernité à la vieille capitale. Le Grand théâtre, le Musée du Québec et le Musée de la civilisation en sont des exemples.

Le musée du Québec
©
Le monde en images

 

Ressources pédagogiques

Sites Internet

Québec, Cités du monde, TV5
Lire le commentaire à propos de ce site 

Le Grand théâtre de Québec

La révolution industrielle, Les incendies, Université du Québec à Montréal


Ouvrages de référence

NOPPEN, Luc et al., Québec, trois siècles d’architecture, Montréal, Libre Expression, 1979, 440 p.

DUBOIS, Martin, Architecture contemporaine à Québec : 112 repères urbains, Québec, Publications du Québec : Culture et Communication, 2002, 172 p.

COURVILLE, Serge, Québec, ville et capitale, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, 2001. 457 p.

 

Événements et sorties éducatives

Québec de pied en cap, Commission de la Capitale nationale du Québec
Visitez la haute-ville et la basse-ville de Québec en découvrant son histoire politique, militaire et sociale

La colline Parlementaire au coeur de la capitale, Commission de la Capitale nationale du Québec
Circuit explorant la construction du Parlement

Le parc du Bois-de-Coulonge, Commission de la Capitale nationale du Québec
Explorez le parc du Bois-de-Coulonge et son histoire

Vivre à la Basse-Ville d'hier à aujourd'hui, Commission de la Capitale nationale du Québec
Découvrez l'histoire de la Basse-Ville en parcourant ses rues

Vidéos éducatives

Les prix du Québec 1996-1997, Portrait de Michel Lessard (patrimoine québécois), Télé-Vision, Télé-Québec

Les prix du Québec 1997-1998, Portrait de France Gagnon-Pratte, Télé-Vision, Télé-Québec
 

Québec, ville du patrimoine mondial

En 1985, le Vieux-Québec a été ajouté à la liste des sites du patrimoine mondial par l’UNESCO. À ce titre, il est protégé par une convention signée par les membres de l’UNESCO et appartient « à tous les peuples du monde, sans tenir compte du territoire sur lequel il [est] situé » (UNESCO, www.whc.unesco.org). Québec a été choisie parce qu’elle représente l’exemple phare de la ville coloniale fortifiée sur le nouveau continent et qu’elle est une composante importante du peuplement et du développement de l’Amérique du Nord.

La ville de Québec
© Le monde en images

Au cours des dernières années, la ville s’est d’ailleurs fait un point d’honneur de conserver sa place sur l’échiquier international. Un mandat atteint notamment par sa participation aux événements suivants :

* Le 50e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (1995)
* L’Assemblée soulignant la fondation de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) (1996)
* La Conférence parlement des Amériques (1999)
* Le Sommet des Amériques (2001)
* La Transat Québec – Saint-Malo (2004)
* Les Jeux des pompiers et policiers (2005)
* Le 400e anniversaire de Québec (2008)
* Le Sommet de la Francophonie (2008)
* Le Congrès eucharistique (2008)

 

Ressources pédagogiques

Sites Internet

Québec, Organisation des villes du patrimoine mondial
Lire le commentaire à propos de ce site   

Arrondissement historique du Vieux-Québec, UNESCO

Patrimoine mondial, Parcs Canada

Histoire - 1535-1543, Ville de Québec
 

Scénario d’apprentissage

La conservation du patrimoine en territoire urbain : les cas de Québec et d’Athènes, Récit national de l’Univers social
 

Événements et sorties éducatives

Québec et ses fortifications - un patrimoine à découvrir, Commission de la Capitale nationale du Québec
Découvrez les fortifications de Québec
 


Guide thématique rédigé le 7 novembre 2007 par
Amélie Gagné, Doctorante en histoire, Université du Québec à Montréal
Alexandre Lanoix, Carrefour éducation

Guide thématique mis à jour le 1er mars 2010 par
Anik Routhier, enseignante et consultante en éducation

Informations supplémentaires