Journée mondiale de l'alimentation

  • PréscolaireP
  • PrimaireP
  • Primaire 1er cycleP1
  • Primaire 1er cycle 1ère annéeP11
  • Primaire 1er cycle 2e annéeP12
  • Primaire 2e cycleP2
  • Primaire 2e cycle 3e annéeP23
  • Primaire 2e cycle 4e annéeP24
  • Primaire 3e cycleP3
  • Primaire 3e cycle 5e annéeP35
  • Primaire 3e cycle 6e annéeP36
  • SecondaireS
  • Secondaire 1er cycleS1
  • Secondaire 1er cycle 1ère annéeS11
  • Secondaire 1er cycle 2e annéeS12
  • Secondaire 2e cycleS2
  • Secondaire 2e cycle 3e annéeS23
  • Secondaire 2e cycle 4e annéeS24
  • Secondaire 2e cycle 5e annéeS25

Notre façon de manger a beaucoup évolué depuis les débuts de l'humanité. Mais plus encore, durant les dernières décennies, c'est une véritable révolution de l'alimentation que nous vivons, et à laquelle l'humain n'est pas nécessairement adapté. De la nourriture traditionnelle à la malbouffe, le pas est énorme ! Découvrez dans ce guide la fascinante histoire de l'alimentation !

Saviez-vous que le mois de mars est le mois de la nutrition ou de l'alimentation ? C'est l'occasion rêvée pour aborder le sujet. Cependant, la France et la Suisse ont aussi leur semaine du goût (respectivement en octobre et en septembre). On sait que ce sens n'est pas toujours très développé chez les enfants et adolescents, qui lèvent le nez sur bien des aliments. Que vous axiez vos activités sur le goût ou les aliments, vous trouverez dans ce guide une foule de ressources pour vous documenter, réfléchir, vous positionner et même agir !

Cliquez sur un titre de section 
Se nourrir d'informations
Digérer les faits : se positionner sur l'alimentation
Savourer les meilleurs vidéos du Web
Goûter aux activités pédagogiques les plus alléchantes !

Toutes les ressources suivies du  hibou Carrefour éducation  sont accessibles dans Carrefour éducation.


Se nourrir d'informations 

L'alimentation, quel vaste sujet. On peut l'aborder de mille et une manières !

Tout d'abord, l'Organisation des Nations Unis pour l'alimentation et l'agriculture abord à chaque année cette journée avec un thème différent.

Hamburger vu de près
                     14zawa / Flickr.com

Plusieurs sites vous permettront d'en savoir plus sur les habitudes alimentaires, dont celles des jeunes. L'évolution est flagrante, mais pas nécessairement sur une lancée positive.

Jetez un regard sur la dernière décennie en lien avec l’évolution de la malbouffe en consultant l'article de Cyberpresse Alimentation : quelques faits saillants Logo publicité présente sur le site. Nos habitudes ont bien changé. Entre autres, saviez-vous que nous consommons plus de viande Logo publicité présente sur le site que nos ancêtres (et que les gens des pays sous-développés) ? Cette consommation a de graves répercussions sur l'environnement...

Par ailleurs, les plats traditionnels demeurent aussi dans notre patrimoine, bien qu'ils soient moins souvent au menu ou qu'on les serve lors d'occasions spéciales. Vos élèves ont-ils goûté les aliments de la liste de ce dossier de Wikipédia sur la cuisine québécoise ?

Évidemment, les jeunes ont leurs préférences... Le dossier Quel menu pour les ados ? Logo publicité présente sur le site de Doctissimo expose différents aspects de l'alimentation des adolescents. Malbouffe, régimes et autres habitudes sont au menu !

Le réseau Sports étudiants a effectué une large enquête sur 10 000 jeunes Québécois concernant la malbouffe. Voyez les résultats par le biais d'une entrevue audio, mais aussi d'un très vaste document qui illustre les tendances.

Le guide alimentaire canadien illustre le nombre de portions que chacun devrait prendre (et la quantité représentant une portion). Bizarrement, aux États-Unis, le guide alimentaire utilise plutôt un système centré sur la proportion de l’assiette qui devrait contenir des fruits, légumes, produits céréaliers et des protéines, mais nulle mention du nombre de portions journalières pour chacune. On mentionne simplement d’éviter les trop grosses portions !!!

Pour contrer la malbouffe, le mouvement « Slow food » a été mis en branle. Consommation locale et responsable, variété de saveurs, ralentissement du rythme et appréciation réelle de la nourriture, voilà ce que prônent les adeptes de ce mouvement dont la terminologie n'a pas encore été traduite en français.


Digérer les faits : se positionner sur l'alimentation et la malbouffe 

La malbouffe chez les jeunes semble un sujet préoccupant. Par ailleurs, les écoles primaires

Pizza toute garnie
            squidpants / Flickr.com

et secondaires doivent gérer les aliments qui sont disponibles dans leur cafétéria, mais aussi lutter contre la prolifération des établissements de restauration rapide à proximité des lieux. Plusieurs articles de journaux, sur Cyberpresse Logo du hibou Carrefour éducation Logo publicité présente sur le site, permettent de jeter un regard sur la situation et de voir comment certaines écoles ont réagi.

La malbouffe est partout / Doctissimo Logo publicité présente sur le site
Ce dossier expose la situation de la malbouffe pas seulement dans les restaurants, mais aussi dans l'industrie agroalimentaire elle-même, à la base.

La malbouffe, un phénomène récent dans l’histoire de l’humanité / Dr Richard Béliveau
En moins de 100 ans, la façon dont l'humain s'alimente a subi une immense révolution. Notre organisme n'a pas été conçu pour le régime alimentaire actuel. Comme réajuster le tir?


Savourer les meilleurs vidéos du Web 

L'alimentation des enfants d'ici et d'ailleurs

Le site Les Énergivores Logo du hibou Carrefour éducation traite de la surconsommation à l'aide de capsules d'un peu plus d'une minute des plus intéressantes. En ce qui a trait à la consommation de nourriture, la capsule « Les incarnés » expose le coût environnemental de la consommation de viande. L'animation « Les embouteillés » expose le gaspillage relatif à la consommation d'eau en bouteille.

La façon de nourrir les enfants à l’école est très préoccupante aux États-Unis comme ailleurs. Au cours des conférences de TED.com Logo du hibou Carrefour éducation Logo publicité présente sur le site, un événement annuel regroupant des sommités dans plusieurs domaines, le sujet de l'alimentation a été plusieurs fois abordé. Ces vidéos présentent des sous-titres en anglais ou en français (et même dans une panoplie d'autres langues), pour ceux qui ne maîtrisent pas bien l'anglais oral.

Ann Cooper parle des repas de cantines scolaires  / TED.com (20 minutes)
Ann Cooper, passionnée et très convaincante, traite de l'éducation des enfants à une saine alimentation. Un café coûte 5$, mais aux États-Unis, les enfants défavorisés reçoivent 5$ par semaine pour être nourris…Cette chef cuisinière qui travaille dans les écoles sensibilise et illustre ce qu'elle fait personnellement pour développer de saines habitudes alimentaires chez les enfants.

Craquelins agrémentés de fromage, tomate et laitue
            EssjayNZ / Flickr.com

Tristram Stuart : Le scandale du gaspillage alimentaire / TED.com (14 minutes)
Saviez-vous que les restaurants et les commerces des pays nord-américains possèdent entre 150 et 200% de la quantité de nourriture vraiment nécessaire pour nourrir les citoyens. Si l'on ajoute à cela toute la nourriture gaspillée pour nourrir du bétail destiné à l'alimentation plutôt que de nourrir directement  l'être humain, la proportion va jusqu'à doubler. Tout ce gaspillage alimentaire, alors que certains pays manquent cruellement de nourriture, est ici critiqué. Le gaspillage dépasse de loin le fait de ne pas manger l'extrémité croutée d'un pain tranché...

Birke Baehr parle de ce qui ne va pas avec nos sources de nourriture / TED.com (5 minutes)
Impressionnant, ce jeune de 11 ans parle des façons dommageables de faire de l’agriculture de masse et des façons plus saines pour l'environnement de la pratiquer. Il prône la consommation d’aliments locaux et organiques et tente de convaincre les enfants, un à un, de mieux se nourrir.

Ellen Gustafson : obésité + famine = 1 seul problème mondial / TED.com (9 minutes)
Cette conférencière présente une autre façon de lutter contre la faim et l’obésité chez les jeunes de partout au monde.

Arthur Potts Watson : une vision pour des restaurants durables / TED.com (8 minutes)
Des restaurants et des épiceries qui génèrent moins de déchets, de consommation d’énergie et qui mettent de l’avant le compostage et le recyclage.

Menus pour enfants au restaurant : marre de la malbouffe ! (30 minutes)
Même en Europe, les restaurants accueillent les familles avec des menus pour enfants très gras. Le goût, toute une éducation à développer, car la plupart des restaurants offrent toujours les mêmes menus aux enfants (croquettes, hamburger, pizza, pâtes et ici... poutine!)

De bonnes habitudes à développer

La santé par le plaisir de bien manger / Passeport Santé Logo publicité présente sur le site
L'auteur du best-seller « Les aliments contre le cancer », le docteur Richard Béliveau, parle ici des façons de bien s'alimenter, avec plaisir, pour améliorer et maintenir sa santé. Vous pouvez aussi voir une autre entrevue du docteur Béliveau Logo publicité présente sur le site à TVA, présentée sur Dailymotion.

Un coach santé Logo publicité présente sur le site
Deux villes de France offrent un accompagnement personnalisé aux citoyens pour les aider à maintenir de bonnes habitudes de vie. Ça marche!

L'évolution de la nourriture, de la tradition à la malbouffe

Dans plusieurs religions, certaines règles prévalent quant à l'alimentation. Sur Wikipédia, un très intéressant dossier illustre les interdits et les prescriptions des grandes religions du monde actuelles ou anciennes. La religion catholique ne fait pas exception. Ainsi, elle a déjà eu son mot à dire sur la façon de s'alimenter des Québécois. Sur les Archives de Radio-Canada, vous trouverez plusieurs vidéos d'époque à l'effet que les instances religieuses interdisaient, jusqu’en 1966, de manger de la viande le vendredi et de se laisser aller à la gourmandise. Le poisson est-il moins populaire aujourd’hui, alors qu’on peut se permettre de manger de la viande les vendredis ? Ces clips fonctionnent sur Firefox et Internet Explorer.

L'alimentation fait partie des traditions, il va sans dire. Du ragoût de pattes de cochon à la tire Sainte-Catherine, certains aliments font partie de notre patrimoine gastronomique. Soeur Angèle et Jehane Benoît, deux figures de proue de la cuisine d'ici, sont ici mises en vedette, de même que la fameuse poutine (inventée en 1957 à Warwick) ou le célèbre pâté chinois qui n'a pourtant rien d'asiatique!

Poutine avec poivrons verts
La poutine n'est plus ce qu'elle était non plus!
                katbert / Flickr.com

169 millions pour des croustilles ? C'est ce que les Québécois ont dépensé l'an dernier en consommation de « chips »! Voyez un petit reportage d'un peu plus de 4 minutes qui explique comment sont produites quelques marques de croustilles, à l'huile, à la marmite ou au four. Soit dit en passant, toutes les « chips » sont sans cholestérol, car il faudrait qu'elles contiennent du gras animal pour en contenir! Et il n'y a en moyenne que 250 calories dans un bol de croustilles ! Vous en privez-vous ?


Goûter aux activités pédagogiques les plus alléchantes ! 

La santé hier et aujourd'hui / CVE Logo deuxième cycle du primaire
Des questions initiales sur les habitudes de vie, puis le visionnement de webépisodes mènent à une discussion relative aux thèmes de l’alimentation et de l’activité physique. Une réflexion sur l’importance d’une alimentation saine et d’une activité physique régulière et la constitution d'un bilan santé sont au menu. De plus, deux activités de réinvestissement sont proposées : un projet d’alimentation saine et solidaire à l’école ainsi qu'une entrevue avec un aîné. Ces vidéos peuvent être visionnées par les écoles ou les commissions scolaires abonnées à ce service.

Hot dogs, chips et cie Logo du hibou Carrefour éducation Logo deuxième cycle du primaire Logo troisième cycle du primaire
Dans cette activité, les élèves se familiarisent avec les valeurs nutritives contenues dans les aliments et les publicités présentées à la télévision.

À vous mettre l’eau à la bouche Logo du hibou Carrefour éducation Logo troisième cycle du primaire  Logo premier cycle du secondaire
Cette activité consiste à explorer les techniques employées par les stylistes et les photographes publicitaires pour rendre les aliments les plus appétissants possible dans les annonces. On y discute d’abord des difficultés inhérentes à la photographie de produits alimentaires et comment on y fait face en combinant les techniques photographiques conventionnelles à des « astuces » particulières pour obtenir l’effet désiré. Après avoir examiné un certain nombre de ces « trucs du métier », les élèves planifient et réalisent leurs propres publicités de produits alimentaires.

L'alimentation en classe, l'environnement au menu / Dossier pédagogique de l'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement Logo du hibou Carrefour éducation Logo premier cycle du primaire  Logo deuxième cycle du primaire Logo troisième cycle du primaire  Logo premier cycle du secondaire  Logo deuxième cycle du secondaire
Ce vaste dossier présente une portion informative fort intéressante comportant des pistes pour aborder les sujets en classe : éducation à l'alimentation à l'école, importance de l'environnement, dans la culture des céréales, de la viande et des végétaux ou même la production des boissons gazeuses, etc. Une dizaine d'activités pédagogiques pour le primaire et le secondaire bien détaillées complètent le tout.

Regard sur la publicité concernant les aliments Logo du hibou Carrefour éducation Logo premier cycle du primaire  Logo deuxième cycle du primaire Logo troisième cycle du primaire
Cette activité permet aux élèves du primaire de prendre conscience de l'impact des publicités sur leurs habitudes alimentaires.

Vous voulez vous amuser un peu ? Mettez vos élèves au défi de trouver l'origine d'un aliment quelconque. Par exemple, l’origine du hot dog a plusieurs versions, dont celle-ci sur le site Club sandwich Logo publicité présente sur le site ... et sûrement ailleurs sur le Web.

Sinon, voici quelques idées en vrac pour aborder la malbouffe, les goûts ou la cuisine en classe :

  • Monter un projet de restaurant fictif pour attirer les jeunes sans pour autant servir de la malbouffe.
  • Créer des recettes de pizza, de hamburgers ou même de bonbons santé.
  • Organiser une dégustation d'aliments inusités.
  • Instaurer une semaine du goût à l'école où on incite les parents à insérer des nouveaux aliments dans les lunchs et pendant laquelle les élèves sont invités à échanger sur leurs découvertes.
  • Comparer une journée alimentaire typique à travers les époques (nombre de calories, types d'aliments...).
  • Ouvrir une cantine étudiante pour vendre des collations maison (et donc, non suremballées).
  • Mettre sur pied un potager étudiant.

Sur ce, passez une excellent mois de l'alimentation !


Les sites suivis de  ​Logo Publicité présente sur le site  contiennent de la publicité.

Guide thématique rédigé le 13 février 2012 et mis à jour le 2 février 2017 par Anik Lessard Routhier

Ce guide a déjà été  publié sous le nom L'alimentation à l'honneur ! ou L'évolution de l'alimentation: de la nourriture traditionnelle à la malbouffe. 

Informations supplémentaires