Les voyages de Champlain et la fondation de Québec

  • PrimaireP
  • Primaire 3e cycleP3
  • Primaire 3e cycle 5e annéeP35
  • Primaire 3e cycle 6e annéeP36
  • SecondaireS
  • Secondaire 1er cycleS1
  • Secondaire 1er cycle 1re annéeS11
  • Secondaire 1er cycle 2e annéeS12
  • Secondaire 2e cycleS2
  • Secondaire 2e cycle 3e annéeS23
  • Secondaire 2e cycle 4e annéeS24
  • Secondaire 2e cycle 5e annéeS25

Consultez notre deuxième guide thématique d’une série de quatre sur la ville de Québec et son histoire. Vous y trouverez une foule d’informations et de ressources concernant les voyages de Samuel de Champlain.

Depuis les voyages de Jacques Cartier, les Français ont tenté, sans succès, de créer des établissements permanents au Canada. Seuls quelques pêcheurs et marchands viennent au Canada pour y faire des affaires. C’est à l’initiative de Samuel de Champlain qu’est créé le premier établissement français au Canada, Québec.

Samuel de Champlain (1567-1635)
Ressources pédagogiques

Les voyages de Champlain
Ressources pédagogiques

La fondation de Québec
Ressources pédagogiques

 

Samuel de Champlain (1567-1635)

L’explorateur, géographe, cartographe et dessinateur qu’est Samuel de Champlain s’intéresse dès son jeune âge à la navigation en mer. Il s’embarque pour la Nouvelle-France pour la première fois en 1603 en tant que simple passager dans une expédition menée par François Gravé Du Pont. Au cours de ce voyage, il écrit le récit de ses aventures qu’il raconte au roi en revenant en France. Dès cette époque, il pense à établir une colonie en Nouvelle-France. À la recherche d’un site idéal pour l’établissement d’une colonie, il effectue un second voyage en Nouvelle-France en 1604, lors duquel il dessine une carte très précise de la côte est du continent et du golfe du Saint-Laurent. Il revient en 1608, cette fois en tant que lieutenant et fonde, le 3 juillet, une habitation permanente à la « Pointe de Québec ».

Dans les années qui suivent la fondation de Québec, Champlain fait plusieurs voyages en Nouvelle-France en compagnie de ses alliés hurons et dessine, peu à peu, la carte du pays. Il travaille également à la diversification de l’économie de Nouvelle-France, qui repose presque uniquement sur la traite des fourrures à l’époque. En 1629, il est officiellement nommé « commandant en la Nouvelle-France ». Il meurt à Québec le 25 décembre 1635.

Samuel de Champlain
Louis-César-Joseph Ducornet / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / C-014305

Ressources pédagogiques

Sites Internet

Samuel de Champlain, Dictionnaire biographique du Canada
Lire le commentaire à propos de ce site 

Les voies de la découverte, Bibliothèque et Archives Canada
Lire le commentaire à propos de ce site 

 

Scénarios d’apprentissage

Les grands explorateurs et les grandes découvertes, Commission scolaire du Chemin-du-Roy

 

Banques d’images

Images répertoriées dans Carrefour éducation

Images sur Samuel de Champlain, Musée virtuel du Canada


 

 

Expositions virtuelles

Ciel! mon bateau…, Musée de la civilisation du Québec

 

Ouvrage de référence

CHAMPLAIN, Samuel de, Voyages en la Nouvelle-France, Paris, Cosmopole, 2004, 285 p.

 

Vidéos éducatives

Le complot, La grande expédition, Téléfiction, Télé-Québec
 

 

Les voyages de Champlain

Une des contributions les plus importantes de Samuel de Champlain à la construction d’une société française en Amérique sont ses explorations et les cartes qu’il a dessinées. Accompagné d’alliés amérindiens, il a parcouru le continent à la recherche de richesses, mais surtout d’une route vers la Chine et les Indes orientales. Grâce à la qualité et à la précision de ses cartes, il a acquis une solide réputation en tant que cartographe. Il est d’ailleurs considéré comme le premier cartographe de Nouvelle-France.

Carte de la Nouvelle-France réalisée par Samuel de Champlain en 1632
Samuel de Champlain / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / NMC-51970

 

Ressources pédagogiques

Sites Internet

L’Amérique française - La route des explorateurs, Télé-Québec
Lire le commentaire à propos de ce site 

Les explorateurs, Musée canadien des civilisations
Lire le commentaire à propos de ce site

Voyages, Regroupement des organismes du patrimoine franco-ontarien
Lire le commentaire à propos de ce site 

Champlain raconte, TFO
Lire le commentaire à propos de ce site

 

Expositions virtuelles

Champlain, voyages dans la francophonie canadienne, Regroupement des organismes du patrimoine franco-ontarien

 

Événements et sorties éducatives

Centre d'interprétation de Place-Royale
Une visite du site de Place-Royale

Champlain retracé, une oeuvre en trois dimensions, Musée de la civilisation du Québec
Une exposition permanente du Centre d'interprétation de Place-Royale
 

 

 

La fondation de Québec

La fondation de « l’Abitation de Québec » en 1608 est en partie de résultat de l’insistance de Champlain pour l’établissement d’une colonie permanente en Nouvelle-France. C’est d’ailleurs lui qui en choisit le site. Il choisit le Cap Diamant parce que cet endroit lui permet de contrôler le trafic maritime du Saint-Laurent. « Québec » veut d’ailleurs dire « l’endroit où le fleuve se rétrécit » en algonquien. Ce site assure à Champlain d’avoir le contrôle sur le commerce des fourrures de l’arrière-pays.

Champlain débarque donc avec un groupe d’ouvriers et fait construire quelques bâtisses fortifiées. La vie est difficile dans le premier établissement permanent de Nouvelle-France. Vingt des vingt-huit hommes venus avec Champlain meurent durant le premier hiver, de malnutrition ou du scorbut.

Champlain supervisant la construction de sa résidence, Québec, 1608
Charles William Jefferys / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / C-073716

Les premières années de Québec sont marquées par des difficultés de toutes sortes. Les hivers rigoureux font plusieurs victimes, la ville est la cible d’attaques et aucune activité économique viable ne se développe en dehors de la traite des fourrures. Le peuplement, malgré les efforts, est très difficile. À la mort de Champlain, on compte à peine une centaine d’habitants dans la colonie. On devra attendre la prise en charge de la colonie par le roi en 1663 pour que la Nouvelle-France et la ville de Québec se développent de manière significative.

L'Abitation de Québec, d'après un dessin de Champlain
Source : Samuel de Champain / BIBLIOTHÈQUE et ARCHIVES Canada / C-009711

 

Ressources pédagogiques

Sites Internet

L’habitant en Nouvelle-France, Musée canadien des civilisations
 

Scénario d’apprentissage

À la défense de Québec, capitale de la Nouvelle-France, Parcs Canada

 

Banque d’images

Images du régime français, Service national du RÉCIT de l’Univers social

Images de la Nouvelle-France, Musée virtuel du Canada

 

Expositions virtuelles

Des saisons en Nouvelle-France, Musée de la civilisation du Québec
Textes synthèse et images sur la vie quotidienne en Nouvelle-France

1759, Du sentier de la guerre aux plaines d’Abraham, Commission des champs de bataille nationaux

Il était une fois... des filles venues de France, Musée de la civilisation du Québec
Une exposition virtuelle décrivant l'épopée des Filles du roi en Nouvelle-France

Pirates ou corsaires, à l’abordage sur le Saint-Laurent, Musée maritime du Québec et Musée naval de Québec

 

Ouvrages de référence

MOORE, Christopher, « La Nouvelle-France et ses rivales, 1600-1760 », dans Histoire générale du Canada, sous la dir. de Craig Brown, Montréal, Boréal, 1987, p. 121-221.

TRUDEL, Marcel, La Nouvelle-France par les textes, Montréal, Hurtubise, 2003, 432 p.

TRUDEL, Marcel, Initiation à la Nouvelle-France, Montréal, Éditions HRW, 1971, 323 p.

 

Événements et sorties éducatives

Le temps des Québécois, Musée de la civilisation du Québec

Us et coutumes, Lieu historique national du Parc-de-l'Artillerie
Faites connaissance avec les premiers occupants du Parc-de-l'Artillerie.

Odyssée: cap sur l'histoire des plaines d'Abraham, Parc des Champs-de-Bataille nationaux
Revivez le passé riche et coloré des plaines d'Abraham.

La promenade Samuel-de-Champlain, Commission de la Capitale nationale
Suivez pas à pas l'histoire de Québec.

Québec capitale de toujours, Commission de la Capitale nationale
Circuit racontant l'histoire démocratique du Québec

1759: la bataille de Québec, Commission de la Capitale nationale
Visite des lieux importants de la bataille de Québec

 

Vidéos éducatives

L’Amérique française, Édizoom, Télé-Québec

La grande expédition, Téléfiction, Télé-Québec

La région de Québec, Le Québec en images, Ministère de l’Éducation du Québec, Télé-Québec

Québec colonial, Les Pays du Québec I, Synercom Téléproduction, INRS, Télé-Québec

Québec 19e siècle, Les pays du Québec I, Synercom Téléproduction, INRS, Télé-Québec

Québec 20e siècle, Les pays du Québec I, Synercom Téléproduction, INRS, Télé-Québec
 


Guide thématique rédigé le 23 octobre 2007 par
Alexandre Lanoix, Carrefour éducation

Guide thématique mis à jour le 1er mars 2010 par
Anik Routhier, enseignante et consultante en éducation

Informations supplémentaires