Merci : pour que la gratitude prenne vie en classe!

  • PrimaireP
  • Primaire 3e cycleP3
  • Primaire 3e cycle 5e annéeP35
  • Primaire 3e cycle 6e annéeP36
  • SecondaireS
  • Secondaire 1er cycleS1
  • Secondaire 1er cycle 1ère annéeS11
  • Secondaire 1er cycle 2e annéeS12
  • Secondaire 2e cycleS2
  • Secondaire 2e cycle 3e annéeS23
  • Secondaire 2e cycle 4e annéeS24
  • Secondaire 2e cycle 5e annéeS25

En guise de reconnaissance pour l'excellent travail que font les enseignants, nous vous offrons un guide thématique qui vous amènera à vivre la gratitude en classe. En effet, au-delà des « s'il-vous-plaît » et des « mercis », il y a bien plus que de simples règles de politesse. Dire véritablement merci, c'est éprouver une réelle gratitude pour l'élément énoncé, et cela s'apprend! Consultez nos ressources pour faire de la gratitude un véritable projet pédagogique qui changera à jamais l'ambiance et les relations dans votre groupe...

Image : © Kate Ware / Flickr.com

C'est la semaine des enseignants, du 4 au 10 février 2018.  Cette occasion s'avère idéale pour souligner la qualité du travail de ces derniers et les en remercier chaudement. Cela dit, les mercis ont tout intérêt à prendre vie au quotidien, et non seulement à des moments clés, comme la fête des Mères ou l'Action de grâce. Qui plus est, ressentir de la gratitude s'apprend par de simples gestes et par des activités qui peuvent aisément ponctuer le vécu scolaire tout en favorisant les apprentissages des élèves. Sans nécessiter d'efforts considérables, ces idées feront assurément une différence dans votre climat de classe, et même dans votre vie.

Ce guide a donc été créé afin de vous inciter à ajouter la gratitude au coeur de vos valeurs éducatives. Prenez un moment pour parcourir nos nombreuses ressources.

Cliquez sur l'un des titres de section
Les bienfaits de la gratitude
Vivre la gratitude au quotidien
Dire merci
Écriture et gratitude
Maths et gratitude
Arts, créativité et gratitude

Toutes les ressources suivies du Logo du hibou Carrefour éducation sont accessibles dans Carrefour éducation.


Les bienfaits de la gratitude

Il existe de nombreux articles et livres (dont l'excellent ouvrage de Mike Robbins, Le pouvoir de la gratitude) qui mettent en évidence les énormes avantages que procure la pratique de la gratitude. Celle-ci se distingue de la simple politesse réflexe, mais se veut une véritable appréciation des cadeaux de la vie, petits et grands. Afin d'alimenter votre réflexion à ce sujet, nous en laissons ici quelques-uns à votre portée, mais si vous préférez une image qui résume l'essentiel, celle présentée dans cet article vous satisfera. 

  • Adoptez la gratitude attitude / Revue Psychologies Logo Publicité présente sur le site
    Comment dire merci, quels en sont les bienfaits et quels exercices quotidiens peuvent mettre la gratitude au coeur de la vie, voici ce que divulgue cet article. 
  • Le petit guide essentiel de la gratitude Logo Publicité présente sur le site
    Il s'agit d'un texte simple que les jeunes pourront parcourir et comprendre. Le tout pourra vous servir de base pour un exercice de compréhension de lecture ou pour une discussion sur l'importance de la gratitude. 
  • Les bienfaits de la gratitude démontrés pour la santé Logo Publicité présente sur le site
    Cette courte vidéo accessible aux élèves explique également divers bienfaits de la gratitude, basés sur des études scientifiques.   Un TEDx présenté par Florence Servan- Schreiber, la cousine de David.  Bon pour l'âme. 
  • Comment inculquer le sentiment de gratitude / Parents futés BMO Logo Publicité présente sur le site
    Cette page comporte quelques astuces pour développer le sentiment de gratitude chez les enfants des 1er et 2e cycles du primaire, au sein de leur vie de famille, mais l'ensemble semble facilement exportable en classe. La morale de l'histoire est simple : dire merci par automatisme n’est pas synonyme de gratitude, et c’est surtout en donnant que ce sentiment se développe.
  • Comment dire merci / WikiHow Logo Publicité présente sur le site
    On propose ici trois façons de dire merci : en personne, par la gratitude et la reconnaissance, puis par un langage corporel approprié.

Vivre la gratitude au quotidien

Il y a maintes façons de vivre la gratitude. Celle-ci peut s'exprimer par des paroles, des gestes, des routines ou des rituels bien choisis, etc. Nous vous proposons donc une variété d'activités dont vous pourrez vous inspirer pour varier les approches tout en maintenant la gratitude au premier plan. Certaines listes intéressantes existent aussi, mais sont en anglais (Gratitude Activities for the Classroom, Logo Publicité présente sur le site  Logo Site en anglais de l'Université Berkeley et 25 Thankfulness Activities for Kids) Logo Site en anglais . Nous avons toutefois pris le temps de soutirer les meilleures idées et de les intégrer dans ce guide thématique. 


Dire merci

Le mot « merci » fait partie des incontournables de toutes les langues. Cela dit, on ne le formule pas de la même manière partout sur la planète, et certains rituels peuvent s'associer à cette expression. Dans le court documentaire Dire merci dans le monde, du site Il était une histoire, Logo du hibou Carrefour éducation les élèves pourront en découvrir plus sur le sujet. 

En outre, vous pourriez instaurer votre propre rituel oral de remerciement en classe. Je vous partage ici ce que je considère comme mon activité coup de coeur par excellence dans ma carrière d'enseignante. Je l'ai effectuée tant au préscolaire qu'au primaire (à tous les cycles), et même avec mes étudiantes au collégial. L'appréciation de cette expérience est unanime et tous en redemandent. Au point de vue pédagogique, cet exercice constitue une opportunité d'évaluation de communication orale (si vous exigez parfois un message plus long), mais c'est surtout votre cohésion de groupe et l'harmonie de votre classe qui en seront transformées. 

Personnellement, je l'appelle « Le cercle de la gentillesse » (consultez d'ailleurs le guide de Carrefour à ce sujet) pour travailler cette valeur en classe), mais vous pourriez aussi l'intituler « Le cercle des mercis ». Le concept est très simple :

  • On pige un premier élève, puis un second.
  • Le premier doit s'adresser au second en le remerciant pour quelque chose qu'il a fait ou, encore mieux, en le remerciant d'être celui qu'il est (par exemple, en nommant quelques qualités qu'il possède).

    Le tout s'effectue idéalement en se regardant dans les yeux (une habileté qui amène le participant à sortir de sa zone de confort et à diminuer sa timidité interpersonnelle), puis se termine par un geste de gentillesse (câlin, poignée de main ou  « bisou soufflé sur la main », pour éviter les contacts physiques chez ceux qui ne sont pas à l'aise).
  • Une fois que le premier élève a parlé, c'est au second de s'adresser au troisième élève pigé, et ainsi de suite. Le dernier élève pigé s'exprimera quant à lui au premier, puisque celui-ci n'a pas encore reçu de commentaire. 

    Vous pouvez aussi permettre aux élèves de choisir librement la personne à laquelle ils veulent formuler leur pensée. En fait, l'idéal est de varier les deux formules. 

J'utilise ce concept depuis des années et je l'adore! Tentez l'expérience à quelques reprises, vous ne le regretterez pas. C'est une façon simple d'ouvrir les perceptions des jeunes à ce qu'il y a de beau et de bien chez leurs pairs. Le tout peut aussi être une excellente façon de souder votre équipe de travail. 

Le concept de cercle peut aussi s'adapter à un jeu de gratitude. Chacun indique sur une feuille un élément pour lequel il éprouve de la gratitude. On dépose ces papiers dans un bol, puis on les pige un à la fois. Il s'agit pour les joueurs de tenter de deviner qui est l'auteur de chacun de ces items. Celui (ou l'équipe) qui en devine le plus gagne la partie! 


Écriture et gratitude

Feuilles de journal de gratitude tapée sur une dactylo.
© Flickr.com / Happy Serendipity

Si l'exercice précédent est de nature publique, la gratitude peut bien évidemment aussi se vivre avec plus d'intériorité. En ce sens, l'écriture constitue un véhicule de choix, tout en permettant également une publication éventuelle des écrits.

Le journal de gratitude s'avère une manière simple d'intégrer cette notion. Il suffit aux élèves de noter chaque jour trois éléments pour lesquels ils sont reconnaissants. Le tout peut s'effectuer dans un joli petit cahier relié qui pourra, si l'élève le souhaite, être parfois partagé avec ses parents ou d'autres enfants. Cet exercice se marie bien avec l'apprentissage du français écrit, car l'usage des clés de correction ou encore l'analyse de phrases peuvent s'y associer. Vous pourriez aussi créer un tel journal pour la classe, qui irait d'une famille à l'autre chaque soir ou chaque semaine.

Selon l'article Ces trucs qui changent ta vie : #1 le carnet de gratitude (et bien d'autres sources!), ce journal crée de nombreux bienfaits, dont un bonheur exacerbé, mais aussi une plus grande dose de détermination et d'enthousiasme. Cet article fait aussi référence au 5 minutes journal, Logo Publicité présente sur le site  Logo Site en anglais une version plus élaborée qui convient parfaitement aux élèves du secondaire. En plus des éléments de gratitude, il incite les gens à réfléchir à ce qui ferait de la journée une journée merveilleuse.  Tous doivent aussi noter une citation inspirante, des affirmations-clés et leur objectif de la journée. Ils terminent en identifiant ce qu'ils auraient pu faire mieux au cours de 24 dernières heures. 

Évidemment, un rituel quotidien représente un défi de taille pour la gestion du temps en classe. Ainsi, vous pourriez plutôt opter pour la rédaction d'une lettre de gratitude hebdomadaire sans destinataire précis, juste pour raconter les éléments appréciables de la semaine. L'élève pourrait la partager avec un « pair de gratitude », c'est-à-dire un élève avec qui on l'aurait jumelé. Ce type d'écrit, où l'on relate de la gratitude, génère aussi des impacts positifs, selon cet article du Hufington Post, 4 conseils pour pratiquer la gratitude chaque jour Logo Publicité présente sur le site

En outre, la lettre de gratitude pourrait s'adresser à autrui. En ce sens, chaque enfant pourrait écrire un mot de gratitude à l'intention d'un camarade de classe, pour lui souligner en quoi il l'apprécie. Afin de maximiser les chances que les enfants reçoivent une lettre, vous pourriez demander aux élèves de varier les gens auxquels ils s'adressent. Bien sûr, vous pouvez aussi écrire quelques petits messages pour balancer le tout. Sans avoir à rédiger une longue lettre, vous pourriez aussi mettre à la disposition des élèves, en tout temps et selon l'inspiration du moment, de petits papiers (ou « post-it ») où l'en-tête serait celle-ci (ou quelque chose du genre) : « Merci d'être dans ma vie, parce que... ». Chacun pourra les utiliser au gré de sa gratitude. 

Un peu pressé par le temps? Les listes rapides de gratitude ne prendront que quelques minutes, mais auront également un impact. Ce document du Grand défi gratitude comporte quelques exemples de listes à proposer aux élèves. Les élèves pourraient d'ailleurs écrire un élément de gratitude sur une bande de papier, pour créer une guirlande de classe qui s'allongera proportionnellement aux expressions de gratitude.


Maths et gratitude

Bien que les mathématiques puissent sembler plus éloignées de l'expression de la gratitude, elles peuvent tout de même être mises à profit.

Par exemple, vous pourriez inviter les élèves à dresser la chronologie de leur gratitude de vie. Vous pourrez ensuite créer quelques équations mathématiques qui auront pour but de comparer le temps écoulé entre deux événements.

En outre, vous pourriez organiser un concours de gratitude à l'échelle de votre classe ou de l'école. Ainsi, chaque geste de gratitude serait écrit et comptabilisé, et un objectif devrait être atteint sur un thermomètre de la gratitude, par exemple. 

Chaque élève pourrait aussi se fixer un objectif personnel ou faire le décompte de ces propres élans de gratitude, et évaluer leur atteinte en termes de pourcentages (x% de l'objectif final atteint, par exemple).


Arts, créativité et gratitude

Une tonne de réalisations créatives peuvent avoir pour thème la gratitude. 

Merci écrit en vert sur de l'asphalte
© Flickr.com / Frédéric Bisson

Pourquoi ne pas créer un mur de la gratitude dans l'un des couloirs de votre école? Sur celui-ci, des petits mots, des dessins et des collages pourraient illustrer ce pour quoi les élèves éprouvent de la reconnaissance. Le même type de concept pourrait aussi servir à créer une affiche de gratitude à l'occasion de l'anniversaire de chacun des enfants de la classe. Sur cette dernière, les camarades apposeraient des éléments qui rappellent pourquoi ils sont heureux de partager la vie de l'enfant en question. 

Sur le blogue PlayPartyPin   Logo Site en anglais, on propose de fabriquer un calendrier mensuel de gratitude. Même si le site est en anglais, la démarche est très bien illustrée. S'apparentant au concept du calendrier de l'avent en chocolat, ce dernier comporte des cases à fracasser pour découvrir une surprise, qui n'est nulle autre qu'une façon d'éprouver de la gratitude. Vous pouvez bien sûr recourir à l'aide des élèves pour déterminer les actions que vous souhaitez intégrer à ce calendrier.

Le concept de calendrier peut aussi s'apparenter à celui qui comporte la météo du jour, à cela près que plutôt que d'y indiquer la température, les élèves y choisiront un élément de gratitude qui a mis du soleil dans le ciel de la classe.

Le pot de gratitude, quant à lui, est plus simple à réaliser. Vous pourriez en concevoir un très gros, à l'usage de l'ensemble de la classe, ou faire en sorte que chacun fabrique le sien, à partir d'un pot de verre recyclable ou d'un autre type de contenant. Sur le site Les octofun, vous découvrirez une présentation du concept, mais vous rencontrerez aussi les huit personnages des Octofun, qui sont de petites boules d'énergie associées aux intelligences multiples. Le tout vaut le coup d'oeil. 

La créativité peut aussi s'exprimer lors d'une visualisation. Une telle activité, qui ne dure que cinq minutes, nécessite simplement de fermer les yeux et d'imaginer ce pour quoi vous éprouvez de la gratitude.

Afin de mettre à profit les idées des élèves, vous pourriez aussi inviter ces derniers à créer une vidéo qui explique comment il est possible de mettre la gratitude de l'avant dans sa vie. C'est d'ailleurs ce que cette blogueuse, du site Gratitude et compagnie, a choisi de faire, pendant 30 jours, en mettant en ligne de courtes capsules quotidiennes à ce sujet. Vous y trouverez aussi plusieurs articles, astuces et défis reliés à la gratitude. Cette vidéo peut constituer une source d'inspiration, qui illustre l'antipode de la gratitude: la plainte! La conférencière explique comment elle a relevé le défi de 21 jours sans râler ,et l'impact que cette orientation positive de la parole a eu sur sa vie et sur sa famille.

Vous pourriez aussi confier aux élèves la tâche de trouver des moyens concrets pour vivre la gratitude et en faire le suivi, en ajoutant à votre liste de responsabilités le « Responsable de la gratitude ». Il peut être particulier de voir comment les élèves réagiront à cette fonction, inspirée de cette entreprise qui cherchait un « responsable du sourire des clients » (joli terme pour signifier un « vendeur »). Dans un même ordre d'idées, vous pourriez aussi former des espions de la gratitude, qui auraient à surveiller un de leur pair (en restant anonyme) pour énoncer, à la fin de la journée, ce que cet enfant a fait de bien. 


La gratitude, un pas à la fois

Comme vous l'avez constaté, il y a mille et une façons d'exprimer de la gratitude. Que ce soit en classe, seul avec soi-même ou en famille, toutes les occasions sont idéales pour développer cette habitude qui aura un impact réel et durable sur le capital-bonheur de chacun! Merci de bien vouloir partager ces idées avec nos enfants, pour un monde meilleur... et merci pour votre excellent travail d'enseignant! 


Les sites suivis de contiennent de la publicité.

Guide thématique rédigé par Anik Routhier, enseignante et consultante en éducation, en janvier 2016, et mis à jour le 26 janvier 2017.

Informations supplémentaires