Sensibilisation aux troubles d’apprentissage

  • PréscolaireP
  • PrimaireP
  • Primaire 1er cycleP1
  • Primaire 1er cycle 1ère annéeP11
  • Primaire 1er cycle 2e annéeP12
  • Primaire 2e cycleP2
  • Primaire 2e cycle 3e annéeP23
  • Primaire 2e cycle 4e annéeP24
  • Primaire 3e cycleP3
  • Primaire 3e cycle 5e annéeP35
  • Primaire 3e cycle 6e annéeP36
  • SecondaireS
  • Secondaire 1er cycleS1
  • Secondaire 1er cycle 1ère annéeS11
  • Secondaire 1er cycle 2e annéeS12
  • Secondaire 2e cycleS2
  • Secondaire 2e cycle 3e annéeS23
  • Secondaire 2e cycle 4e annéeS24
  • Secondaire 2e cycle 5e annéeS25

Explorez ce guide thématique écrit du point de vue de l'enseignant afin de mieux connaître les principaux troubles d’apprentissage et de découvrir des pistes d’intervention.

Les troubles d’apprentissage, un univers complexe à démystifier...

Identifier un trouble d'apprentissage est souvent complexe. Les enseignants font partie des observateurs de première ligne et ils doivent composer avec la réalité particulière de chaque élève. Sans émettre de diagnostiques, les enseignants sont témoins de signes de plusieurs troubles d'apprentissage. Que ce soit un élève qui mélange ses lettres, qui est incapable d’exprimer ses idées, qui éprouve de la difficulté à calculer ou bien qui manque de contrôle au niveau de sa motricité fine, chaque enseignant tente de mettre en place des solutions personnalisées pour les aider. 

En effet, dyslexie, déficit d’attention, trouble du langage, trouble auditif central et autres troubles d'apprentissage font partie du quotidien des enseignants. Bien que ces derniers fassent au mieux de leurs connaissances et disposent de peu de ressources, les élèves ayant ces troubles d'apprentissage rencontrent généralement une succession de frustrations et d’efforts non récompensés au fil de leur parcours scolaire. Alors, comment s'y prendre pour les aider?

Heureusement, les recherches se font de plus en plus nombreuses dans le domaine des troubles d'apprentissage. Notamment, l'Institut des troubles d'apprentissage (Institut TA, anciennement nommée AQETA) est une référence en la matière. Consultez leur guide pédagogique sur les troubles d'apprentissage. Saviez-vous que 10% des Canadiens sont atteints d'un trouble d'apprentissage?

Le présent guide vous renseignera sur ces troubles d'apprentissage qui sont souvent difficiles à démêler, mais pour lesquels il existe de nombreuses pistes d’intervention pédagogiques. En effet, plusieurs sites traitant du sujet fournissent des indices comportementaux qui permettent d'intervenir efficacement afin de récompenser les efforts souvent surhumains que les élèves affectés par les troubles d’apprentissage doivent fournir. Vous trouverez ces ressources au fil des sections de ce guide.

Cliquez sur un titre de section
Qu’est-ce qu’un trouble d’apprentissage ? 
Les principaux troubles d’apprentissage et leurs symptômes 
La dyslexie 
Le trouble du langage 
Le trouble auditif central 
Le trouble déficitaire de l’attention 
Le diagnostic 
Des pistes de solution concrètes, faciles à intégrer à votre enseignement
De l’aide pour vos collègues? 
S'informer pour mieux intervenir

Toutes les ressources suivies du  Logo du hibou Carrefour éducation  sont accessibles dans Carrefour éducation.


Qu’est-ce qu’un trouble d’apprentissage ?

L’Institut TA Logo hibou carrefour définit le trouble d'apprentissage comme « un dysfonctionnement neurologique qui interfère avec la capacité du cerveau à absorber, à entreposer et à récupérer de l’information». Ce n’est pas l’intelligence de la personne qui est remise en cause, mais sa capacité à traiter l'information. 

Il est important de différencier une difficulté d'apprentissage d'un trouble d'apprentissage. La Clinique d'évaluation neuropsychologique et des troubles d'apprentissage de Montréal (CENTAM) relève la persistance et la permanence du trouble d'apprentissage alors que la difficulté d'apprentissage est un obstacle temporaire à l'apprentissage. Consultez leur document sur les troubles d'apprentissage pour en savoir davantage.
 


Les principaux troubles d’apprentissage et leurs symptômes

La plupart des troubles d’apprentissage peuvent affecter un ou plusieurs des aspects suivants :

  • l’attention
  • la mémoire
    Photo d'une adolescente penchée au-dessus de livre tenant d'une main un crayon et l'autre reposée sur sa tête
                         Pixabay
  • le raisonnement
  • la coordination
  • la communication
  • l’écriture
  • la lecture
  • l’orthographe
  • le calcul
  • la sociabilité
  • la maturité affective.

En tentant de démêler les principaux troubles d’apprentissage, une grande difficulté apparaît : les auteurs n’en disent pas tous la même chose et les recherches suggèrent différentes causes. Tout n’est donc pas noir… ou blanc. De plus, il est important de mentionner que toutes les personnes atteintes de troubles d’apprentissage ne seront pas affectées de la même façon. Voilà pourquoi le travail d’un professionnel en la matière devient essentiel pour le développement de l’enfant. En tant qu’observateurs importants de l'équipe parent/enfant/école/spécialiste, les enseignants sont en mesure de relever des éléments plus évidents et plus faciles à traiter que d'autres. C’est donc un regard d’enseignant qui sera proposé dans ce guide des principaux troubles d’apprentissage.


La dyslexie

L’élève confond des sons voisins (s/ch, u/ou), inverse des lettres de forme voisine (d/b) (q/p) et éprouve de la difficulté à découper les mots en syllabes. Il est souvent mentionné aussi que les dyslexiques éprouvent des difficultés à faire correspondre les sons entendus du langage parlé aux lettres qui les représentent et vice-versa. Un enfant dyslexique pourrait aussi avoir de la difficulté à respecter l’ordre des lettres de l’alphabet ou des jours de la semaine et à s’organiser dans les tâches scolaires. Par contre, il se rappellera facilement d’événements vécus.

Plusieurs sites fournissent une liste très détaillée des différentes difficultés et symptômes d’une personne dyslexique.


Le trouble du langage (dysphasie)

Selon l’Association québécoise des troubles d’apprentissage (AQETA), le trouble du langage se définit par un décalage par rapport à une courbe de développement normal du langage avec présence d'atypies dans le développement. L'acquisition du langage se fait de façon particulière et ne peut être comparée à un développement régulier.

L’élève souffrant de trouble du langage pourra, par exemple, vivre des difficultés telles une incapacité à se concentrer sur le message oral ou à le comprendre s'il est formulé rapidement, une difficulté à exprimer oralement des concepts qui semblent compris ou une difficulté à raconter une histoire en respectant l'ordre des séquences.

Pour de plus amples détails, consultez ces sites : 


Le trouble auditif central

De par son métier, l’enseignant répète sans cesse. Tous ont sûrement déjà eu l’impression de faire face à des élèves qui n’écoutent que rarement les consignes. Et s'il s'agissait d'une perception faussée? Avez-vous déjà eu le réflexe de croire qu’un élève souffrait peut-être d’un trouble auditif ? Malgré bien des efforts pour écouter, certains élèves éprouvent de la difficulté avec le traitement auditif, c'est-à-dire à bien capter ce qu’ils entendent et à le retenir. Le trouble se rapporte à la réception, à l'interprétation et à l'intériorisation du langage parlé. 

Dans la réalité scolaire, la plupart des consignes des enseignants se donnent verbalement. Avec les bruits ambiants de la classe, l’élève qui vit avec un trouble auditif central entend difficilement. Il met du temps à décoder un message et confond des mots qui se ressemblent tels que « main », « bain » et « pain ».

Pour en savoir plus, ces références sont indiquées : 


Le trouble déficitaire de l’attention

Le trouble déficitaire de l'attention se caractérise souvent par une incapacité à se concentrer et se divise principalement en deux catégories, soit celui sans (TDA) et celui avec hyperactivité (TDAH). Les élèves qui souffrent du trouble déficitaire de l'attention éprouvent souvent des difficultés scolaires parce que cet état affecte la capacité de concentration et d'application aux tâches à accomplir. Ces enfants se trouvent souvent incapables d'organiser leur travail ou de porter attention à leurs études, mais seront bien tentés de distraire les autres. Les élèves qui souffrent de ce trouble sont très sensibles aux stimuli qui les entourent et sont facilement « surstimulés », ce qui entraîne alors des comportements dérangeants pour eux et pour les autres.

Ce qui distingue ce trouble des autres mentionnés précédemment est qu’il nécessite souvent une médication, accompagnée d'une thérapie de soutien et éventuellement, de séances avec un professionnel tel qu'un psychiatre ou un psychologue. Comme pour les autres troubles d’apprentissage, le rôle de l’enseignant n’est pas de poser un diagnostic, mais de s’informer des conclusions tirées par les spécialistes. Plusieurs interventions sont accessibles aux enseignants : 


Le diagnostic…

Le rôle de l’enseignant n’est pas d’évaluer ou de diagnostiquer des troubles d'apprentissage. Effectivement, ce rôle appartient aux professionnels qualifiés comme les psychologues scolaires, les orthopédagogues, les orthophonistes, les neuropsychologues, les pédiatres ou les psychiatres.

Pour de l’information sur le plan d’intervention (définition, objectif, exemples de formulaires, etc.), le MEES fournit un canevas comme cadre de référence. 

Pour des exemples de comportements facilement observables concernant des signes de stress ou des problèmes de développement pouvant mettre la puce à l’oreille, cette page peut s’avérer utile : Troubles d'apprentissage : comment les dépister 


Des pistes de solution concrètes, faciles à intégrer à votre enseignement

Une fois informé du problème de l’élève, l’enseignant peut trouver des pistes d’intervention qui s’intégreront aisément à son enseignement. Les études révèlent d’ailleurs que la plupart des élèves atteints de troubles d’apprentissage ont toutes les chances de voir leur situation s’améliorer s’ils ont le support nécessaire de la part des adultes qui les entourent.

Étant donné que les pistes d’interventions seraient trop nombreuses à énumérer, voici plusieurs références très pratiques pour l’ensemble des élèves souffrant de troubles d’apprentissage : 

  • Vous trouverez, sur le site du gouvernement albertain, le guide Enseigner aux élèves ayant des troubles d’apprentissage qui offre des stratégies conçues pour les enseignants. Ces stratégies concernent plusieurs aspects de la vie d’un élève atteint de troubles d’apprentissage : organisation d’un cahier de notes, étude pour un examen, la motricité, la communication, conseils pratiques pour développer le goût de la compétence en lecture, en écriture, en orthographe, en mathématiques, l’estime de soi, etc.
  • Dans la section des troubles d'apprentissage du site du Gouvernement de Colombie-Britannique, un outil de planification du soutien pédagogique est offert avec des critères observables et des exemples de mesures de soutien à l'élève.
  • Le Service national du Récit en adaptation scolaire offre des scénarios complets d’activités pédagogiques pouvant aider certains élèves ayant des troubles d’apprentissage. 

De l’aide pour vos collègues?

Vous avez envie d’en savoir plus et de partager vos connaissances avec les gens de votre milieu? Il existe un guide de formation, conçu par le ministère de l’Éducation et celui de la Santé et des Services sociaux, disponible en ligne (outils de formation en format PDF et Power Point) : Agir ensemble pour mieux SOUTENIR les jeunes, TDAH, trouble de déficit de l'attention /hyperactivité 


S'informer pour mieux intervenir

Les troubles d’apprentissage sont multiples, complexes et affectent souvent les individus de façon différente. De là l’importance des spécialistes! Toutefois, les enseignants, ces grands observateurs des comportements et acteurs essentiels au développement des élèves, peuvent faire une différence significative en s'informant danns le but d'intervenir adéquatement. N'hésitez pas à mettre en pratique les trucs et les astuces qui sont proposés dans ce guide thématique et ainsi récompenser les efforts de vos élèves! 

Pour terminer, voici une vidéo captivante (en anglais, mais sous-titrage en français si désiré) de Ken Robinson, dans le cadre des conférences de TED : Bring on the learning revolution. Le conférencier, avec humour et passion, laisse entrevoir que les systèmes scolaires ont besoin, non pas d'une réforme, mais d'une révolution pour mettre les talents de tous à profit. Et cela touche, entre autres, les élèves qui éprouvent des troubles d'apprentissage. Ils possèdent des talents et des passions qu'il ne faut que découvrir et faire fleurir...


Guide thématique rédigé le 25 septembre 2008 par Barbara Meilleur et mis à jour par Anne-Marie Legault en septembre 2018 .

Les sites suivis de Logo Publicité présente sur le site contiennent de la publicité.

Informations supplémentaires