Créer des parcours d’apprentissage actifs avec le bloc-notes de classe de Teams

Le bloc-notes de la plateforme Teams, vous connaissez? Il permet de créer des parcours d'apprentissage et de rendre numériques tous les fameux « duo-tangs » qui composent la vie d'une classe! Voici plusieurs exemples d'usages intéressants. 

Les enseignantes et enseignants qui utilisent la plateforme Teams (Microsoft 365) pour l’enseignement à distance et le partage de documents peuvent utiliser l’outil bloc-notes pour créer des parcours qui placeront les élèves au cœur de leurs apprentissages.

Maxime Laflamme, de l’École branchée, qui a offert de nombreuses formations sur l’utilisation de Teams dans un contexte pédagogique depuis le printemps dernier, est convaincu que le bloc-notes est un outil puissant pour bonifier l’enseignement. Le bloc-notes de classe est en fait l’application OneNote, incluse dans Microsoft 365, qui a été intégrée à Teams.

Ce bloc-notes peut être décrit comme un cartable de classe virtuel, où chaque onglet peut correspondre à une matière ou à des thèmes en particulier (devoirs, par exemple). Cette bibliothèque de contenu est accessible aux élèves, mais seul l’enseignante ou l'enseignant peut la modifier. Par ailleurs, chaque élève possède aussi son propre cartable virtuel divisé en onglets selon les intentions pédagogique et de gestion de classe (pensez aux fameux duo-tangs : un onglet = 1 duo-tang). Cette section est aussi modifiable par l'élève et le personnel enseignant y a accès en temps réel.

Le bloc-notes offre en plus un espace de collaboration où les élèves peuvent travailler sur des documents en sous-groupes d’élèves. Il est ainsi possible de créer et de leur distribuer des exercices diversifiés.

Finalement, l’enseignante ou l'enseignant peut créer des parcours d’apprentissage et les rendre disponibles aux élèves pour qu’ils les réalisent de la façon la plus autonome possible, en mode asynchrone. « L’objectif est de favoriser la pratique autonome chez les élèves, en leur permettant de contextualiser au maximum leurs apprentissages », explique Maxime Laflamme.

Des parcours d’apprentissage

Il est également possible d'intégrer à l’intérieur d’un bloc-notes une série de consignes (tâches à réaliser) et y joindre l’ensemble des éléments nécessaires : images, textes à lire ou à annoter, vidéos à écouter, formulaire à répondre, etc. Il est aussi possible d’intégrer des documents en format PDF qui pourront être annotés par les élèves (surligner des passages, par exemple). 

Ensuite, ceux-ci peuvent compléter la séquence de consignes en répondant aux questions directement dans le bloc-notes, que ce soit à l’écrit ou en vidéo (avec Flipgrid par exemple). Fait intéressant: la fonction « lecteur immersif » de Microsoft est accessible dans le bloc-notes pour les élèves qui auraient besoin d’assistance dans la lecture des consignes.

Finalement, l’enseignante ou l'enseignant peut corriger directement chaque travail d’élève directement à l’écran avec un stylet. Elle ou il peut également enregistrer des commentaires audios en guise de rétroaction.

« Grâce au bloc-notes, on peut limiter le partage de liens et les changements de plateforme. Tous les éléments se retrouvent dans le même environnement et l’élève n’a pas à se promener d’une application ou d’un site Web à l’autre pour compléter le parcours. Tout est centralisé au même endroit », résume Maxime Laflamme.

Ressources

En complément, Carrefour éducation vous propose sa liste de tutoriels pour Teams.

--
Par Martine Rioux
L'École branchée