Envisager la collaboration à travers le numérique grâce à l’écriture, à la création de jeux et à la vidéo

Dans les ingrédients pédagogiques favoris de notre collaborateur, l'enseignant au secondaire Laurent Di Pasquale, figure la collaboration. Voici quelques pistes d’activités et les outils utiles pour stimuler celle-ci, dans une situation de cours à distance.

La crise de la COVID-19 aura accéléré le déploiement et l’utilisation des outils numériques. Cependant, dans la précipitation et l’urgence de la situation, nombreux ont été les enseignants à mettre de côté certaines intentions, telle la collaboration, au profit d’une utilisation rapide d’interfaces numériques. On ne peut leur en vouloir : l’enseignement à distance, et les méthodologies qui y sont liées, on doit s’y forme et les apprivoiser, et cela se prépare comme une bonne recette de cuisine! Dans mes ingrédients pédagogiques favoris figure la collaboration. Voici quelques pistes d’activités et les outils utiles pour stimuler celle-ci, dans une situation de cours à distance.

1) L’écriture collaborative

Activité simple et efficace : formulez une consigne par rapport à vos objectifs de cours, créez un fichier de traitement de texte en ligne. Demandez à vos élèves de résoudre la tâche en groupe sur ce même fichier, tout en y apportant vos commentaires et rétroactions une fois le travail terminé.

Word en ligne via Microsoft 365, ou encore Google Documents, sont des outils simples et rapides à utiliser pour cela. 

Pour en savoir plus, voyez cette page tutoriel. 

2) La coconstruction de questionnaires et jeux numériques

Et si à la suite d’une séquence de cours, les élèves devaient construire leurs propres questionnaires numériques et/ou applications pédagogiques? Ces derniers seraient bien évidements proposés ensuite en exercice au reste du groupe.

Cette méthode est également possible en présentiel, servant autant pour une remédiation que pour la préparation d’une évaluation. Les plateformes en ligne ne manquent pas pour accomplir cela. Pensons entre autres à Wooclap, Learningapps, Forms (de Google ou de Microsoft), Kahoot, Quizziz, etc.

Voici en rappel un webinaire concernant l’utilisation de Wooclap. 

3) La vidéo au service de la collaboration

On a parlé d’écriture collaborative et de création d’exerciseurs, maintenant pourquoi pas utiliser la vidéo? Flipgrid est un outil qui a le vent dans les voiles pour le moment et qui pourrait bien satisfaire votre besoin pédagogique de collaboration de belle façon.

La création de « Topics » permet aux élèves de la classe d’envoyer une réponse à une question ou à une tâche en format vidéo à leur enseignant. Il suffirait ici de créer autant de « Topics » que d’équipes de travail ou de sujets pour que les élèves puissent aller y déposer leurs vidéos. Mieux : on peut même envisager l’idée d’associer des élèves de classes ou d’écoles différentes autour d’un sujet commun!

En résumé

Même si certains outils numériques sont à la base conçus pour la collaboration et la communication (tels Padlet, Trello ou Teams), on a vu que ces intentions pédagogiques peuvent toutefois facilement être transposées à d’autres outils, avec une méthodologie adaptée.

Que l’on soit en synchrone ou en asynchrone, en présentiel ou à distance, la capacité d’appropriation de l’enseignant sera déterminante pour stimuler cet aspect collaboratif pédagogique. N’hésitez pas à demander conseil autour de vous! 

Besoin d'aide pour utiliser les outils numériques cités dans cet article? Carrefour éducation vous propose ces ressources gratuites :

--
Par Laurent Di Pasquale
Via L'École branchée