RÉCIT des arts - Danse

  • PrimaireP
  • Primaire 1er cycleP1
  • Primaire 1er cycle 1re annéeP11
  • Primaire 1er cycle 2e annéeP12
  • Primaire 2e cycleP2
  • Primaire 2e cycle 3e annéeP23
  • Primaire 2e cycle 4e annéeP24
  • Primaire 3e cycleP3
  • Primaire 3e cycle 5e annéeP35
  • Primaire 3e cycle 6e annéeP36
  • SecondaireS
  • Secondaire 1er cycleS1
  • Secondaire 1er cycle 1re annéeS11
  • Secondaire 1er cycle 2e annéeS12
  • Secondaire 2e cycleS2
  • Secondaire 2e cycle 3e annéeS23
  • Secondaire 2e cycle 4e annéeS24
  • Secondaire 2e cycle 5e annéeS25
  • Pour TBI/TNITBI
  • FrançaisFr

Quand l'art de la danse rencontre l'innovation technologique, tout se met en mouvement!

Description : 

Le site du Service national du RÉCIT des arts offre des outils qui contribuent au développement des compétences des élèves en danse par l'intégration des technologies de l'information.

En étant à la fois un lieu de ressources didactiques et pédagogiques où la technologie est mise au profit de l'apprentissage, les onglets danse du primaire et du secondaire présentent des pistes et des liens qui permettent d'explorer diverses notions reliées principalement à la création et l'appréciation d'oeuvres dansées. L'enseignante ou l'enseignant peut appuyer sa démarche d'enseignement sur des propositions de planification, de SAÉ, où des ressources technologiques, des canevas, des tableaux et des grilles d'autoévaluation sont disponibles.

Le site propose également de se familiariser avec l'utilisation du portfolio numérique, des tablettes tactiles et de l'inphonéographie pour la mise sur pied d'activités de danse.

L'organisme offre aussi au personnel enseignant et aux accompagnateurs pédagogiques en arts la possibilité de faire partie d'une communauté de pratique laquelle, de par les intérêts partagés de chacun et l'échange de savoirs enrichissent la pratique professionnelle. Il est facile de s'y inscrire à même le site.

De plus, des formations qui portent sur l'intégration des technologies à l'enseignement de la danse ou l'utilisation spécifique d'un outil technologique tel que la tablette tactile ou le TBI dans la classe de danse sont offertes. Ces dernières peuvent être suivies à distance en autoformation via le CampusRECIT ou à la carte selon les besoins du milieu, dans les écoles et les colloques. En soutien, l'onglet Ordinateur aidera la personne dans la procédure d'achat ou de fonctionnement d'un appareil électronique.

Finalement, pour les autodidactes, il est possible d'accéder à un répertoire de capsules vidéo et de tutoriels qui démontrent comment intégrer la technologie aux disciplines artistiques (classés par catégorie et mis en ligne dans la chaîne YouTube).  Une compilation de bulletins électroniques du RÉCIT des arts complète les sources d'informations disponibles.

Appréciation générale : 

Le site est conçu de manière à permettre la transversalité des disciplines artistiques, ce qui favorise l'adaptation de tutoriels et de ressources à la danse.

Toutefois, les onglets qui portent sur la classe inversée, la réalité virtuelle et les infographies ou même les vidéos présentés sur la chaîne YouTube du RÉCIT des arts proposent peu d'exemples spécifiques à l'enseignement de la danse. L'enseignante et l'enseignant qui désirent approfondir ces éléments dans le cadre d'un cours de danse doivent s'assurer de les adapter à la discipline.

Pistes pédagogiques : 
  • Je pars en voyage et j'apporte dans mes bagages est une activité de création et d'appréciation où les repères culturels sont mis de l'avant. Après avoir discuté d'un artéfact culturel apporté en classe, les élèves sont invités à regarder une vidéo en guise d'enrichissement culturel, laquelle sera source de création. Dans l'esprit du voyage, la présentation des danses amènera les élèves à réfléchir sur leur propre bagage personnel.
  • En mettant l'accent davantage sur le visuel, Dans ma caméra : nouveau regard sur notre espace de vie! permet de découvrir l'espace à travers l'oeil de la caméra et de questionner l'élève sur ce qu'il peut en faire chorégraphiquement. Après avoir visualisé un espace hors des lieux conventionnels de présentation de la danse, les élèves en équipe doivent créer une danse qu'ils doivent filmer et monter à l'aide d'une tablette tactile et d'une application de montage.
  • Afin de développer le sensible, Danser devant le TNI est une situation de création et d'appréciation où l'élève est amené à danser devant un tableau numérique (mais cela peut aussi se faire devant un écran avec un projecteur). Le projet est présenté de manière à explorer le mouvement en interactivité avec une image projetée sur une surface plane. Bien que l'accent soit mis sur la création et l'appréciation, il pourrait aussi se décliner sur l'interprétation ou l'improvisation dansée. Cette activité est facilement adaptable, car elle ne nécessite pas beaucoup de place. Et, parce que la luminosité de l'image recouvre le danseur, elle est un bel éveil à sa sensorialité et à sa compréhension de l'espace restreint au regard de l'amplitude du mouvement.
  • Suite à la création d'une oeuvre picturale de deux visages sur une même tête humaine, l'élève est amené à créer une chorégraphie qui s'en inspire dans La métamorphose de l'humain. Outre la réflexion amenée par l'enseignante ou l'enseignant sur la différence entre les individus qui teinte l'interprétation, les élèves en duo doivent inventer une danse où ils devront changer d'état ou de posture.
  • Finalement, le mouvement cède sa place à la parole dans l'activité Apprécier en balado. En effet, cette situation permet aux élèves de réaliser un balado. Suite à une expérience de danse, un spectacle, une démonstration, un film, l'élève doit relever des éléments d'appréciation chorégraphique et les exprimer de manière à bien argumenter sa pensée et en utilisant un vocabulaire de la danse adéquat.

Bien que les SAÉ présentées soient cataloguées pour le primaire et le secondaire, elles sont toutefois interchangeables en prenant soin d'ajuster certains contenus à la clientèle visée.

Informations supplémentaires
Langue : 
Français
Pays : 
Canada